Une Tesla autopilotée percute un robot, mais les gens prétendent que la vidéo virale est un coup de pub

Une voiture autopilotée Tesla a renversé un robot à Las Vegas, mais certains ont émis l’hypothèse qu’une vidéo virale de l’incident faisait partie d’une campagne publicitaire.

La vidéo, publiée par Promobot, montre le prétendu véhicule Tesla autopiloté frappant le robot sur Paradise Road à Las Vegas, Nevada.

« 6 janvier 2019. Une Tesla sans chauffeur modèle S Tesla a frappé et détruit un Promobot autonome de modèle robot v4, à Las Vegas dans un accident de voiture. L’incident s’est produit au 3000 Paradise Rd, Las Vegas », dit la description.

Un coup de pub ?

Certains utilisateurs en ligne ont affirmé que la vidéo de Promobot est une tactique publicitaire pour stimuler les ventes de son produit.

« ‘Tué’ est une énorme exagération. On dirait aussi qu’il a été planté. À mon avis, c’est un coup de pub », a écrit une personne sur YouTube au sujet du titre de la vidéo : « A Promobot robot was killed by a self-driving Tesla car » (Un Promobot a été tué par une voiture sans chauffeur Tesla)

D’autres ont dit qu’il y a une « corde » visible dans la vidéo.

« On peut voir la corde après la chute derrière les palmiers », a dit une personne. « Vous pouvez voir la corde utilisée pour tirer le robot à l’extrême gauche des cadres juste après que le robot tombe😛 Bien essayé, Promobot », a ajouté un autre.

Dans les images, la voiture Tesla ne semble pas frapper le robot, mais en passant, le robot semble tomber.

J’ai noté une autre personne : « LoL vous pouvez voir la ficelle qui a été tirée pour faire basculer le robot. Tesla a frappé le robot, mais ce dernier ne tombe pas conformément aux lois de la physique. »

Société russe

La société, qui dispose d’un site web russe à la fine pointe, dit que le produit, le Promobot, « est un robot autonome conçu à des fins commerciales. Il attire de nouveaux clients et aide les clients existants ».

« À ce jour, plusieurs centaines de nos robots Promobot opèrent dans 26 pays à travers le monde. Ils exercent les fonctions d’administrateurs, de promoteurs, d’hôtesses, de guides muséographiques, de consultants, de concierges et bien d’autres dans des lieux très fréquentés tels que les banques, les centres commerciaux, les musées, les complexes immobiliers, les centres d’affaires et bien d’autres », ajoute son site Web.

Le site comprend une photo du Kremlin du robot serrant la « main » du président russe Vladimir Poutine.

promobot putin
Une photo non datée montre un Promobot serrant la main du leader russe Vladimir Poutine. (Photo du gouvernement du Kremlin)

Selon le Daily Mail, le robot humanoïde peut être loué pour 2 000 $ par jour. L’entreprise a déclaré que ses robots se dirigeaient vers le stand du Consumer Electronics Show (CES) lorsque l’un d’entre eux est sorti de la ligne et a été touché par la Telsa Model S, qui fonctionnait en mode autonome.

Un passager se trouvait à l’intérieur de la Tesla au moment de l’accident.

La Tesla a continué à rouler sur environ 46 m avant de s’arrêter, a rapporté le Daily Mail.

Los de l’accident, le robot a été renversé, ce qui a causé « de graves dommages », a déclaré Promobot, ajoutant que la tête, le bras, et d’autres parties ont été endommagés, le rendant inutilisable et non plus présentable en démonstration.

« Bien sûr que nous sommes ennuyés », a déclaré Oleg Kivokurtsev, directeur du développement de Promobot, au Mail.

« Nous avons amené ce robot de Philadelphie pour participer au CES. Maintenant, il ne peut ni participer à l’événement ni être récupéré », a-t-il également déclaré.

L’entreprise va maintenant effectuer « une enquête interne pour savoir pourquoi le robot est allé sur la route », a déclaré le directeur Kivokurtsev.

La police de Las Vegas s’est présentée pour enquêter sur cette affaire, a rapporté le Daily Mail. Les médias locaux n’ont pas rendu compte de l’incident.

George Caldera, le passager de lq Tesla, a déclaré : « Il n’y avait personne, pas d’hommes, pas de voitures. » Il n’a pas élaboré.

« J’ai mis cette Tesla en mode de conduite automatique et il s’est mis à bouger. Et wow ! Un robot sur la piste ! », ajoute-t-il.

George Caldera a ajouté : « Je pensais que la voiture le contournerait, mais il s’est cogné directement contre le lui ! Je suis désolé, le robot est mignon. Et mes sincères excuses aux ingénieurs. »

Version originale

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

Une nouvelle machine qui transforme le plastique en carburant
inventée par un Azuréen

 
VOIR AUSSI