Un jeune homme trisomique se met à genoux pour réconforter son père dans un moment difficile

Avec qui partagez-vous vos problèmes ou vos malheurs ? Pour cet homme, il n’y avait personne pendant son instant le plus sombre, et le réconfort est venu d’une personne de la part de qui qu’il ne s’en attendait pas – son fils trisomique.

En octobre 2018, Jeff Church, d’Antioch, Californie, a raconté un moment spécial qu’il a vécu avec son fils, JJ, sur leur page Facebook, Church & Sons Painting Co, et comment JJ l’a sauvé.

Jeff souffrait d’une dépression quand JJ est venu l’aider. Même si JJ est atteint de trisomie, il savait instinctivement ce qu’il fallait faire.

« J’étais au bout du rouleau », a écrit Jeff. « Je venais de recevoir un coup de fil qui rendait la vie encore plus difficile. Je sentais mon monde s’effondrer autour de moi. J’étais perdu. Et avec cet appel, j’avais perdu espoir. »

Jeff se souvient qu’il s’est effondré dans sa maison et qu’il pleurait comme un enfant. Pendant que Jeff pleurait à voix haute, quelqu’un a entendu ses pleurs. C’était JJ.

JJ savait que son père avait besoin d’aide et il a couru dans les escaliers pour le trouver. « Il m’a trouvé dans ma chambre principale, par terre, dans le noir, recroquevillé contre le lit », se souvient Jeff.

Bien qu’il soit normal d’allumer les lumières, JJ ne l’a pas fait parce qu’il a vu l’état dans lequel se trouvait son père. Jeff a ensuite partagé ce que J.J. a fait ensuite pour vous réchauffer le cœur.

« Il s’est précipité vers moi et il s’est assis par terre à côté de moi et il m’a serré contre lui », a écrit Jeff. « Et il m’a bercé. »

JJ a dit à Jeff à plusieurs reprises : « Ça va aller », tout en le berçant.

Plus tard, JJ a aidé Jeff à se mettre au lit, lui a enlevé ses chaussures et l’a embrassé sur la joue. Puis, J.J. a dit à son père d’ « aller dormir maintenant ».

Sur ce, il « sortit lentement et tranquillement de la pièce » et « ferma la porte derrière lui ».

Jeff ne pouvait pas être plus fier de JJ, et il voulait que les autres sachent que bien que JJ ait « un retard intellectuel » et « bégaie un peu », il sait en fait comment consoler autrui.

« Ils sont compatissants et compréhensifs, sans condition », écrit Jeff. « Cela les rend authentiques et réels. Et ils vous réchauffent le cœur en sachant quand vous réconforter. »

« Ils sont bien plus gentils que nous. C’est la partie dont les médecins ne vous parlent pas. »

Les utilisateurs des médias sociaux ont été enthousiasmés par l’acte de compassion de JJ.

Un utilisateur a écrit : « Merci d’avoir partagé ceci en tant que père. C’était une telle inspiration. Vous m’avez tous les deux fait du bien. Que Dieu vous bénisse tous les deux. »

« Oh Jeff, en un instant mon cœur s’est brisé pour vous, puis je lis la partie avec JJ et mon cœur gonfle de compassion et de bonheur. Vous avez élevé un jeune homme merveilleux ! », a commenté un autre.

Un troisième a écrit : « Oh, mon Dieu, c’est plus qu’incroyablement doux. JJ savait dans son beau cœur qu’il devait être là pour son merveilleux papa. »

« Rien que de vous connaître tous les deux illumine mon monde… merci d’être toujours aussi sincère avec nous tous », a ajouté un quatrième.

Regardez la vidéo ci-dessous :

Version originale

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

 
VOIR AUSSI