Une Africaine avec le plus grand disque à lèvres au monde, son ornement est aussi grand que sa tête

Cette Éthiopienne détient le record du monde Guinness pour le plus grand disque à lèvres décoratif, qui est presque aussi grand que sa tête.

Son disque à lèvres incroyablement grand, fait d’argile, mesure 59,5 centimètres de circonférence et 19,5 centimètres de diamètre, et fait plus du double de la taille d’un disque moyen !

Son énorme décoration faciale a été découverte par une équipe de tournage australienne dirigée par le directeur de la photographie Abrahem Joffe alors qu’ils réalisaient une série documentaire pour Canon Australie en octobre 2014.

Dans les vallées reculées du sud de l’Éthiopie, l’équipe de tournage a rencontré par hasard Ataye Eligidagne, une femme de la tribu qui portait un gros disque sur sa lèvre inférieure. Le disque avait presque la taille de sa tête. Ils ont été étonnés de voir cet ornement époustouflant, qui était si grand que même les habitants de la région étaient impressionnés.

« Nous faisions une visite guidée par des guides locaux. Quand ils ont vu la femme, ils étaient tout à fait déconcertés », a dit M. Joffe au Daily Mail Australia.

« Je suis un avide lecteur de Guinness World Records et je me suis dit que c’était hors de l’ordinaire. On sait qu’on a trouvé quelque chose de spécial quand les locaux sont surpris. »

Avec l’aide d’un guide local, M. Joffe a appris que Mme Eligidagne s’était étiré la lèvre pendant trois ans et avait extrait deux de ses dents inférieures de devant afin d’accommoder l’énorme plaque. Cette dame a dit à M. Joffe que ce n’était pas douloureux et qu’il n’y avait pas eu d’effets indésirables causés par l’intervention, bien qu’elle ait admis que les disques n’existeront pas toujours, car il y a moins de jeunes qui les portent maintenant.

Au cours de leur conversation, M. Joffe a donné à Mme Eligidagne du Coca-Cola et a été absolument stupéfait de sa réaction.

« Elle l’a versé sur sa langue avec le disque en place et a eu tout à coup cette expression de surprise. C’était incroyable », a-t-il dit.

Le port de ces disques est un symbole de beauté et de prestige pour les tribus Suri et Mursi, également connues sous le nom de peuple Surma, qui résident au Sud-Soudan et dans le sud-ouest de l’Éthiopie.

On dit que plus le disque à lèvres d’une femme est grand, meilleure épouse elle fera. Aussi, la famille de la femme recevra plus de bétail vivant comme dot à son mariage.

Les femmes sont fières de fabriquer et d’embellir leurs propres disques. Les lèvres sont normalement percées lorsque les femmes ont entre 15 et 18 ans pour celles qui choisissent de subir cette opération. Le processus d’enfiler des plaques à lèvres sur une fille est généralement entrepris par leur mère.

Habituellement, un disque en céramique est utilisé pour étirer la lèvre après la coupe et restera en place jusqu’à ce que cette coupure soit cicatrisée. Ensuite, on place un disque de taille légèrement supérieure. Cela se poursuit jusqu’à ce qu’il soit assez grand pour s’adapter à la première plaque à lèvres, selon The Guardian.

Dans la tribu Mursi, plus le disque à lèvres est grand, plus la femme est considérée comme belle. (©Shutterstock | Luisa Puccini)

On dit que le disque à lèvres renforce la confiance en soi de la femme qui les porte. En raison de l’importance que le disque a sur l’estime de soi des filles, certaines d’entre elles augmentent la taille de leur disque.

« Je pense que localement, c’est une question de fierté », a dit M. Joffe.

Regardez la vidéo :

 
VOIR AUSSI