Une vache de rodéo s’échappe et s’évade, elle est photographiée sur des pistes en Alaska

Une vache a osé s’évader la veille d’un rodéo et vit depuis dans les collines enneigées de l’Alaska. La vache, nommée Betsy, échappe à la capture depuis environ six mois. Son propriétaire voudrait bien la récupérer.

Selon Anchorage Daily News, tout a commencé lors du rodéo annuel de la fin de semaine de la fête des Pères en juin dernier à Anchorage, au Centre équestre William C. Chamberlin sur Abbot Road.

Betsy devait participer à des épreuves de rodéo junior. Cependant, la veille de l’événement, la vache de 3 ans s’est précipitée sur les pentes herbeuses du domaine skiable et n’a pas cessé depuis d’échapper à la capture.

Encore plus impressionnant est que Betsy a même réussi à échapper à la police d’Anchorage. La police a utilisé deux drones équipés de caméras de vidéo haute définition. Après environ deux heures de recherche, la police, qui aidait à la recherche dans le cadre d’un exercice de formation, a abandonné.

Un drone quadcoptère volant. (Kaleb Kendall/Unsplash)

Cependant, Betsy a été repérée plusieurs fois. La vache est même devenue une célébrité.

« Est-ce que quelqu’un a perdu une vache ?!! », a écrit un motard.

Capture d’écran

Les skieurs de fond, les coureurs et surtout les motocyclistes à gros pneus l’ont tous rencontrée un peu partout, du chemin Campbell Airstrip Road au chemin Abbott.

Ils prennent une photo et diront : «  Oh la la, je n’hallucine pas, c’est vraiment une vache domestiquée », dit M. Koloski.

Cependant, M. Koloski aimerait la retrouver le plus tôt possible, car certains messages sur les médias sociaux l’inquiètent. Certaines personnes ont plaisanté sur la chasse à la vache (ce qui est illégal) ou sur les « steaks gratuits », ce qui rend M. Koloski nerveux, a rapporté le Anchorage Daily News.

« La dernière chose dont j’ai besoin, c’est d’un hurluberlu qui pense qu’il peut tuer ma vache », dit-il. « Cette vache m’a coûté beaucoup d’argent. »

« Certaines personnes bien intentionnées ont essayé de leurrer la vache avec de la nourriture », a dit M. Koloski. « Ce n’est pas non plus une bonne idée », a-t-il dit.

Le propriétaire a dit qu’il a passé « des heures, probablement des jours » à la recherche de la vache, avec un groupe d’amis et d’assistants qui se relaient.

« Nous sortons la nuit, le week-end. S’il y a une bonne nuit de pleine lune, on sort en groupe », dit-il

Malgré tous ces efforts de recherche, ils n’ont pas encore attrapé Betsy.

« Une partie du problème est de savoir à quel point Betsy s’en sort bien dans les forêts de Hillside », dit-il. Il y a encore beaucoup d’herbe dans le creux des arbres, là où il n’y a pas encore de neige. Des sources d’eau douce sont également à la disposition de la vache.

« Cette vache vient d’une région où elle était très indépendante à sa survie », dit-il.

Selon  USA Today, bien qu’elle semble bien manger, M. Koloski lui laisse toujours du sel et des balles de foin, au cas où.

M. Koloski n’est pas surpris que Betsy ait survécu à l’été et à l’automne en partageant son territoire avec une population active d’ours noirs et bruns. Il pense qu’elle a passé son temps dans des endroits où les ours n’allaient pas, a rapporté le Anchorage Daily News.

« J’ai beaucoup d’espoir », a-t-il dit. « Je ne pense pas qu’elle soit vraiment déterminée à ne pas se faire prendre, mais elle est contente de ne pas se faire prendre. »

Alors qu’il n’est « pas rare » qu’une vache soit « en liberté » dans les zones rurales, Anchorage est différent, dit-il. « Les gens de la ville n’en ont pas l’habitude », dit-il.

Bien que Betsy semble s’acclimater à son nouveau territoire, M. Koloski veut la retrouver et a élaboré un plan à cet effet. Une fois qu’il l’aura repérée, bien sûr. Son plan est d’amener d’autres bovins de son troupeau. Il s’attend à ce qu’elle se précipite vers eux et qu’il soit en mesure de l’encercler, bien que ce soit plus facile à dire qu’à faire.

La station de ski où se cache probablement Betsy a plus de 4 000 acres de terrain et 100 milles de pistes, ce qui la rend presque impossible à trouver, selon M. Koloski.

« Elle s’est enfuie », dit-il. « C’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin. »

Version originale

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

Un drone repère un requin-tigre
qui nage près de baigneurs à la plage de Miami

 
VOIR AUSSI