Zoo de Beauval : les jumelles pandas ont fêté leur un an devant leurs fans

Par Epoch Times avec AFP
3 août 2022 07:43 Mis à jour: 3 août 2022 09:07

Les jumelles pandas du Parc de Beauval Huanlili et Yuandudu, ont célébré leur premier anniversaire sans s’attarder, malgré la foule ayant fait spécialement le déplacement, mardi 2 août à Saint-Aignan dans leLoir-et-Cher.

Après avoir observé pendant quelques minutes son gâteau, Huanlili s’est enfin décidée à s’approcher pour le plus grand bonheur du public, très nombreux et même parfois déguisé en panda. Mais la petite femelle est repartie aussitôt voir sa sœur Yuandudu, restée à l’écart.

Attirée par les soigneurs, Huanlili a fini par goûter son gâteau au bambou et à la menthe. Pas convaincue par son coup de langue, elle est retournée voir sa sœur, signant la fin de cette première fête d’anniversaire.

« Un moment exceptionnel »

Tout sourire, parmi les quelque 300 personnes massées devant l’enclos, le directeur du zoo Rodolphe Delord a vécu « un moment exceptionnel ». « Depuis 2012 et l’arrivée des pandas, nous en avons vécu beaucoup. (…) Elles se portent à merveille. Elles pèsent 24 et 29 kilos. Nous avons réussi à élever les deux, et ça, c’est extraordinaire », s’est-il félicité. Les sœurs pesaient 150 grammes à la naissance.

« Les visiteurs étaient là dès 07H00 pour être les premiers à voir les pandas. Nous espérons sensibiliser le public à la protection de la nature. Pour les enfants, c’est souvent le premier voyage pour le monde sauvage », a estimé le dirigeant.

Les parents, Yuan Zi et Huan Huan, avaient été prêtés pour dix ans à la France en 2012. Leur bail avait été prolongé jusqu’en 2024 en raison de la pandémie de Covid-19 et le zoo de Beauval « espère » continuer à héberger les deux plantigrades après 2024.

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.