Dissimulée des milliers d’années, la plus grande statue de Bouddha au monde a soudain refait surface

Les roches d’une montagne se sont avérées être une statue de Bouddha ancienne de milliers d’années, complètement camouflée jusque-là dans les profondeurs de la montagne. On pense qu’il s’agit de la plus grande statue de Bouddha au monde.

En effet, cette statue dépasse de 4 mètres le Bouddha monumental de Leshan, dans le Sichuan, or il était jusque-là considéré comme le plus grand Bouddha sculpté dans la roche.

Cet ouvrage, caché dans les montagnes du district de Baiyun, dans la ville préfecture de Guiyang, province du Guizhou, qui date de milliers d’années, a soudain refait surface. Il mesure en tout plus de 50 mètres de haut, avec une tête majestueuse qui, à elle seule, mesure 16 mètres, solennellement orientée vers l’ouest.

Selon les médias chinois, le Bouddha a été taillé dans la falaise, ce qui n’est pas le cas du temple de Hongfu, ni de son Bouddha en pied (également à Guiyang, dans le district de Yunyan). C’est un buste de Bouddha dont la tête a été sculptée dans un rocher unique. Quant au torse, il épouse la forme et les replis naturels de la montagne.

Cet immense Bouddha est comparé au Siddhârta du Sichuan, connu comme le grand Bouddha de Leshan. Il le dépasse cependant de 4 mètres, ce qui en fait le plus grand Bouddha façonné dans la roche au monde.

Selon une ancienne légende, durant la dynastie des Tang, le maître Hai Nang et son disciple Hai Tung traversaient Guiyang, lorsque le niveau de la rivière s’éleva soudain et inonda les maisons et les fermes aux alentours. Une grande partie de la population se retrouva sans logis. Au même moment, le temple d’où ils venaient, près de Leshan, fut dévasté par les eaux.

Donc le maître et l’élève réfléchirent et décidèrent d’ériger deux grandes statues de Bouddha ici et là, pour prévenir les catastrophes.

Hai Nang était âgé et ne pouvait plus poursuivre le voyage car il faiblissait de jour en jour. Il chargea donc son apprenti d’élever un Bouddha près de Leshan et s’engagea à ériger celui du village de Xiashui.

Le grand Bouddha de Leshan, dans le Sichuan.

Mais une maladie frappa le vieillard qui mourut sans avoir fini sa tâche. C’est pourquoi la statue dont il avait pris la charge ne fut jamais achevée et aujourd’hui encore, on peut voir que les yeux ne sont pas terminés.

Après avoir été camouflée pendant des milliers d’années, la statue de Bouddha sculptée dans la falaise dans le Guizhou vient d’apparaître.

L’ouvrage fut si bien dissimulé dans les profondeurs de la montagne que personne ne l’avait jamais vu jusque-là. Ce n’est qu’au début de notre siècle, une fois qu’on se mit à couper les arbres aux alentours, qu’apparut la triomphante statue du Bouddha.

 
VOIR AUSSI