Les bonnes manières

« Les jeunes sont impolis ! » C’est ce que, de tous les temps, les générations antérieures ont dit. Au fond, que sont les bonnes manières ? Pourquoi sont-elles importantes? N’est-ce pas un ensemble de règles qui favorisent l’harmonie et la cohabitation sociale? Des marques de respect que l’on porte aux autres et qui en disent long sur nous-même. Les bonnes manières ouvrent des portes, car elles témoignent d’un caractère maîtrisé et bienveillant. Adoptez-en quelques-unes et vous verrez que vous marquerez des points auprès de votre employeur, de votre belle-maman ou de vos invités !

Dans cette nouvelle rubrique, nous tenterons de remettre quelques bonnes manières au goût du jour. La suite est un texte adapté du blogue Apprendre les bonnes manières, reproduit avec l’aimable autorisation de son auteure, Hanna Gas.

***

Souriez !

Cela paraît simple, trop simple même, et pourtant ce point est au sommet de la liste. Pouvez-vous imaginer une lady ou un gentlemen sans sourire? Absolument pas, ce n’est pas possible. Une lady et un gentleman sourient toujours. Même leur visage « au repos » est souriant, il reflète un sourire discret. Et plus que les lèvres, je parle également du sourire des yeux. Si vous ne souriez pas pour quelqu’un, souriez pour vous-mêmes.

Certains objecteront peut-être que nous avons l’air idiot avec un sourire collé sur nos lèvres en permanence. Ça fait « naïf », « illuminé », « idiot du village ». Peut-être ou peut-être pas. Moi, j’assume et je me fais des amis même dans une file d’attente des toilettes à l’aéroport London Stansted. En souriant, vous donnerez l’impression d’être heureux. Nous savons que le bonheur est contagieux, c’est pourquoi nous le quêtons tous.

Dites bonjour à la Madame

Avec l’âge, nous avons perdu le « Madame » et le « Monsieur ». Avec l’urgence, nous perdons même le bonjour. C’est dramatique. Si vous saviez à quel point vous gagneriez en considération en revenant à la formule de base « bonjour Madame », « bonjour Monsieur », vous ne l’oublierez plus jamais. À la caisse, avec les voisins, avec les clients, au téléphone… Pour passer pour quelqu’un de très bien élevé auprès de la génération antérieure, c’est une méthode infaillible.

J’ai fait le test durant une seule semaine, et cela a changé ma vie. J’ai obtenu des remises, un traitement de faveur, des sourires et même un petit cadeau pour ces simples mots.

Cédez votre place

Au quotidien, nous avons des dizaines d’occasions d’être poli. Malheureusement, nous ne les utilisons pas à 100 %. Nous nous estimons bien élevé si notre journée se termine avec une moyenne de 50-60 %. Cela laisse tout de même une belle marge de progression !

Céder sa place dans le bus, ouvrir une porte ou la maintenir pour la prochaine personne, aider une femme avec une poussette à descendre ou monter des marches, céder la parole ou la priorité, etc. Autant d’actions qui font la différence et surtout qui donnent le change !

 
VOIR AUSSI