Burkini dans les piscines à Grenoble : une « inacceptable provocation communautaire », dénonce Gérald Darmanin

Par Epoch Times avec AFP
18 mai 2022 07:05 Mis à jour: 18 mai 2022 10:20

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a qualifié mardi, d’ « inacceptable provocation communautaire » l’autorisation du port du burkini dans les piscines municipales de Grenoble.

Le conseil municipal de Grenoble, dirigé par le maire écologiste Eric Piolle, a validé lundi 16 mai par une courte majorité une modification du règlement intérieur des piscines se traduisant par l’autorisation du port du burkini.

« M. Piolle, soutien de M. Mélenchon, joue l’inacceptable provocation communautaire, contraire à nos valeurs », a tweeté le ministre de l’Intérieur du gouvernement démissionnaire.

« J’ai donné instruction au préfet de déférer en ‘déféré laïcité’ la délibération permettant le port du ‘Burkini’ et, le cas échéant, d’en demander le retrait », a-t-il ajouté. Le déféré préfectoral s’inscrit dans le cadre du contrôle de légalité des actes des collectivités territoriales.

Le préfet de l’Isère avait déjà fait savoir dimanche soir, avant la délibération du conseil municipal, qu’il saisirait le tribunal administratif de Grenoble pour bloquer la mesure, sur instruction de Gérald Darmanin.

 

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.