La naissance de cette île étrange dans le Pacifique pourrait expliquer ce qui se passe sur Mars

Fin 2014, un volcan sous-marin du Pacifique Sud, plus précisément dans le Royaume des Tonga, a fait éruption avec des nuages de cendre, de vapeur et de roches atteignant jusqu’à 9 km de haut. En 2105, les cendres déposées ont formé une île qui s’élève jusqu’à 120 mètres d’altitude et a été nommée Hunga Tonga-Hunga Ha’apai.

Images du volcan qui a fait éruption en 2014 :

La formation de l’île :

Au début, les scientifiques croyaient qu’elle ne durerait que quelques mois, mais c’était sans connaître la résistance de cette île. La NASA a donc mené de nouvelles études et lui a prédit une espérance de vie située entre 6 et 30 ans. Ainsi, cette île a suscité un intérêt inhabituel de la part des scientifiques de la NASA, car c’est la première île de ce type à surgir et à durer dans l’ère des satellites modernes. Elle offre également aux scientifiques une vision inédite depuis l’espace de ses premières années de vie et son évolution. Ils ont maintenant une idée de sa longévité et de l’érosion qui façonne les nouvelles îles.

Mais pourquoi les scientifiques de la NASA seraient-ils si intéressés d’étudier cette île ? Eh bien, ils pensent que la compréhension de ces processus insulaires pourrait également fournir des informations sur des caractéristiques similaires dans d’autres parties du système solaire, dont Mars.

Jim Garvin, le scientifique en chef au Goddard Space Flight Center de la NASA à Greenbelt, dans l’État de Maryland, a affirmé : « Notre intérêt est de calculer dans quelle mesure le paysage tridimensionnel évolue au fil du temps, en particulier son volume. C’est la première étape pour comprendre les taux et les processus d’érosion et pour déchiffrer pourquoi elle a persisté plus longtemps que les précédentes estimations ».

Depuis sa formation, l’île de Tonga a été suivie par des observations satellites mensuelles à haute résolution, avec des capteurs optiques et radar qui traversent les nuages. Grâce à ces images, l’équipe de recherche a établi des cartes tridimensionnelles de la topographie de l’île et a étudié les côtes et les changements de niveau au-dessus de la mer.

Il a été noté que les changements les plus spectaculaires se sont produits dans les six premiers mois de l’île. Initialement, sa forme était relativement ovale et était attachée à l’île voisine à l’ouest. Cependant, en avril, en analysant les images satellites, ils ont découvert que sa forme avait radicalement changé, selon le communiqué de la NASA.

La nouvelle île se trouve actuellement à l’extrémité nord d’une caldeira sur un volcan sous-marin qui se trouve à près de 1 400 mètres au-dessus du fond marin, selon les mesures bathymétriques de la géologue et co-auteure Vicki Ferrini à l’Observatoire de la Terre Lamont-Doherty de l’Université Columbia à Palisades, New York. L’étape suivante est une analyse chimique détaillée des échantillons de roche.

L’île de Tonga peut également aider les chercheurs à comprendre les caractéristiques volcaniques sur Mars qui semblent similaires. « Tout ce que nous apprenons de ce que nous voyons sur Mars est basé sur l’expérience de l’interprétation des phénomènes de la Terre », a affirmé M. Garvin, en ajoutant : « Nous pensons qu’il y a eu des éruptions sur Mars à une époque où il y avait des zones d’eau persistant à la surface. Nous pourrions utiliser cette nouvelle île de Tonga et son évolution pour tester si l’un de ceux-ci représentait un environnement océanique ou un lac éphémère. Des environnements humides comme ceux-là, combinés à la chaleur du processus volcanique, peuvent être des emplacements de choix pour rechercher des preuves de vie passée ».

Pour voir la vidéo ci-dessous, vous pouvez activer les sous-titres français dans votre navigateur, dans la barre inférieure droite (Paramètres >>> Sous-titres >>> Anglais (générés automatiquement) >>> Sous-titres >>> Traduction automatique >>> Français). 

Version originale

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

 
VOIR AUSSI