Une adolescente reçoit la consigne de chanter durant sa chirurgie du cerveau

Il y a quatre ans, l’adolescente Kira Laconetti a remarqué que quelque chose d’étrange lui arrivait. C’était une interprète passionnée et la musique était sa passion, alors lorsqu’elle a soudainement vécu des moments difficiles dans sa vie où elle n’était plus capable de chanter une chanson, elle a su que quelque chose n’allait pas.

« J’ai l’impression qu’un interrupteur de lumière s’allume dans mon cerveau, dit-elle, et soudain, je deviens sourde comme un pot. Je ne peux plus chanter ni traiter les mots sur le tempo de la musique. » Sachant que quelque chose n’allait pas, elle s’est rendue à l’hôpital, où une IRM a montré une tumeur de la taille d’une bille dans le cerveau de Kira.

« Je sais – c’est une blague cruelle qu’elle se soit vraiment formée dans cette région du cerveau, visant la seule chose qui me passionne vraiment », a-t-elle dit. Blague cruelle ou chanceuse ? L’équipe de neurochirurgie du Seattle Children’s Hospital a décidé de voir ce qui se passerait s’ils la réveillaient au milieu de la chirurgie pour chanter en retirant la tumeur. Dans la vidéo, ils réveillent Kira au milieu de la chirurgie et elle chante avec la musique.

48 heures seulement après l’opération, Kira était assise, chantait et jouait de la guitare. Son chirurgien a dit : « Elle a un ton presque parfait – c’est donc très encourageant d’entendre quelqu’un seulement deux jours après l’opération être capable de chanter et de communiquer musicalement ». Hillary Shurtleff, neuropsychologue pédiatrique au Seattle Children’s Hospital, a déclaré : « C’est l’objectif – nous voulons enlever la tumeur et les laisser continuer leur vie. On dirait que Kira a un bel avenir devant elle. »

Regardez la vidéo pour la voir se produire avant son opération et pendant que les chirurgiens travaillent activement à l’ablation de la tumeur :

Crédit : Seattle Children’s Hospital | Youtube.com/user/SeattleChildrens

Version originale

 
VOIR AUSSI