Shen Yun : « Ils y mettent tout leur cœur, toute leur âme pour arriver à une telle perfection »

Shen Yun : « Ils y mettent tout leur cœur, toute leur âme pour arriver à une telle perfection »

Michel et Jeanne Escudier, retraités de la police, étaient venus découvrir Shen Yun à Montpellier ce 20 mars 2022. (photo NTDTV)

21 mars 2022

MONTPELLIER  – Ce dimanche 20 mars 2022, en dépit d’un temps pluvieux, Montpellier résonnait de sonorités chaleureuses et joyeuses. Après presque deux ans d’absence, Shen Yun est de retour dans la cité millénaire héraultaise.

Michel et Jeanne Escudier étaient fonctionnaires de police en région parisienne, mais le soleil et la mer du sud leur manquait et, il y a 22 ans, le couple retraité est venu s’installer à Agde.

La méditation pour magnifier son Art

Après deux ans d’attente, les Escudier ont enfin pu assister au spectacle Shen Yun. Ils rendent hommage à la légèreté des danseurs.

« On a l’impression que ce sont des plumes ! Il y a de la couleur, il y a du mouvement… c’est vraiment magnifique, c’est magique ! Il y a longtemps que l’on voulait venir, mais à cause du Covid, le spectacle a été reporté, annulé, enfin bon… Maintenant on y est, on a vraiment apprécié. C’est magnifique ! »

Michel Escudier rend ainsi hommage « à ces acteurs qui ont un talent fou » et « qui donnent l’impression de décoller du sol. » « Des oiseaux ! »

Pour ce couple de retraités de la police, il apparaît que pour atteindre de telles performances, les artistes de Shen Yun doivent avoir recours à une forme de spiritualité qui magnifie leur travail physique.

« On voit derrière un travail colossal. Il faut qu’ils y mettent plus que leur talent physique… tout leur cœur, toute leur âme pour arriver à une telle perfection ! »

Perpétuant ainsi la tradition chinoise qui voulait que chaque humain devait entretenir une connexion au divin, les artistes de Shen Yun pratiquent la méditation du Falun Dafa, s’efforçant dans leur quotidien, d’appliquer les principes universels de vérité, bienveillance, patience.

Des valeurs au cœur du spectacle

L’ancien commandant de police a perçu que la spiritualité est au cœur du spectacle : « J’adore ce genre de spectacle qui nous fait toucher du bout des doigts des choses que l’on a oubliées ». Il souligne que « la confrontation entre le présent et le passé, c’était émouvant. Cela se reproduit plusieurs fois dans le spectacle… chaque fois, ce sont des choses qui nous rappellent les valeurs du passé qui n’étaient pas si mauvaises que ça. »

Ils témoignent des émotions multiples qu’ils ont pu ressentir : « On a ri », s’exclame Jeanne Escudier. « Il y a des larmes qui ont coulé, parfois. Ah si… il y a des moments émouvants ! », renchérit Michel.

Pratiquant lui-même le bouddhisme, Michel Escudier identifie nombre de ces valeurs : « La compassion, la bienveillance, bien sûr, les valeurs du Bouddha ! », s’enthousiasme t-il.

Au-delà du ressenti, Jeanne Escudier rappelle l’importance d’« apprécier le moment qui passe aussi. Parce qu’on a besoin de bons moments comme cela. Ça fait chaud au cœur et au corps sûrement ! »