« Un beau message par rapport à la Chine éternelle », déclare un chef d’entreprise à propos de Shen Yun

« Un beau message par rapport à la Chine éternelle », déclare un chef d’entreprise à propos de Shen Yun

Patrice Descorps, ingénieur commercial chez Thalès, à l’occasion du spectacle Shen Yun à Tours, le 20 avril 2022. (NTD)

21 avril 2022

TOURS – Patrice Descorps est ingénieur commercial chez Thalès à Paris. Mais ce mercredi 20 avril, il était présent au Palais des Congrès de Tours pour un voyage dans le temps et dans l’espace : la découverte des 5000 ans d’histoire et de culture de la Chine ancestrale.

« C’est un moment magique », a ainsi déclaré l’ingénieur, confiant avoir particulièrement aimé le tableau « Fleurs de prunier ». Symbole de courage défiant la neige et le froid de l’hiver, la fleur de prunier s’épanouit au printemps.

« C’est poétique », estime Monsieur Descorps. « C’est fluide, c’est magique… c’est beau ! »

L’harmonie présente au sein du spectacle, tant dans les couleurs chatoyantes des costumes et des paysages que dans les mouvements et postures des danseurs, a aussi touché Patrice Descorps.

« La cohésion d’équipe, oui ! Surtout la cohésion d’équipe ! Puis, on va dire… une touche de divin par rapport aux personnages qui sont incarnés, puisque chaque scène en fait, représente une petite histoire en soi. »

En effet, les histoires contées dans Shen Yun font émaner le quotidien des anciens Chinois, intimement lié au divin. Ceux-ci croyaient en l’harmonie existant entre le Ciel, la Terre et les hommes.

Guillaume Alba, chef d’entreprise, était présent au spectacle Shen Yun de Tours avec sa fille Eulalie, le 20 avril. (NTD)

Guillaume Alba est chef d’entreprise dans l’immobilier. Il était présent avec sa fille Eulalie.

« J’ai beaucoup aimé », s’est enthousiasmée la jeune fille, visiblement émue. « Depuis toute petite, j’aime beaucoup la danse et les costumes. La musique, c’était vraiment féerique ! et donc ça a été un vrai plaisir de découvrir l’histoire de la Chine comme cela. J’aimerais beaucoup apprendre ! »

Monsieur Alba a, lui, rendu hommage au parcours des artistes de Shen Yun. Il a tenu à saluer « l’engagement de ces jeunes, parce qu’ils sont tous formés aux Etats-Unis, mais ils sont tous de culture et d’origine chinoise. Et ils apportent une autre vision qu’on a de la Chine, nous en Occident. »

Le chef d’entreprise a aussi été touché par ce lien fort avec le divin que Shen Yun fait revivre, mais que l’on retrouve peu dans la Chine actuelle : « On n’a pas d’image de la Chine aussi proche du divin, donc on a l’impression d’un retour aux origines ou d’un retour aux sources… ou en tout cas, d’une spiritualité qui est finalement, en terme de transcendance, assez proche de la spiritualité chrétienne occidentale… En tout cas, il y a une relation à Dieu ».  

« C’est un beau message. C’est un beau message à propos de la Chine éternelle », conclut ainsi Monsieur Alba.

Pour en savoir plus : https://fr.shenyunperformingarts.org/