Covid-19 : Bruno Le Maire annonce 20 milliards d’euros pour renforcer les fonds propres des entreprises

Par Epoch Times avec AFP
19 octobre 2020 10:45 Mis à jour: 19 octobre 2020 16:50

Selon la feuille de route, ces prêts participatifs devront être disponibles dès le premier trimestre 2021.

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a annoncé ce lundi 19 octobre que 20 milliards d’euros seraient consacrés au renforcement des fonds propres des entreprises, via des prêts participatifs distribués par les banques auxquels l’État va apporter sa garantie.

« Nous avons, et j’ai personnellement, entendu les critiques d’un certain nombre d’économistes qui disaient que ces prêts participatifs étaient insuffisants, la reconstitution des fonds propres devait être plus forte. Et donc nous avons fixé désormais comme ambition 20 milliards d’euros d’encours de prêts participatifs pour la reconstitution des fonds propres des entreprises », a déclaré le ministre lors d’une conférence de presse. Cet objectif doit être atteint à l’horizon de fin 2022.

Le Covid-19 s’est déclaré à Wuhan, en Chine, vers le mois de novembre. Il s’est répandu dans le monde entier à cause du Parti communiste chinois (PCC) qui a tout fait pour le dissimuler.

Prêts disponibles le premier trimestre 2021

Le plan de relance de 100 milliards prévoyait déjà ce dispositif mais le montant précis restait à définir. Le projet de loi de Finances pour 2021 sera amendé en ce sens, a ajouté Bruno Le Maire. Le président de la Fédération bancaire française, Philippe Brassac, a précisé qu’à la différence du Prêt garanti par l’État, qui s’adresse aux entreprises qui ont des « difficultés de trésorerie », les prêts participatifs sont destinés à celles qui ont « un vrai potentiel de rebond, mais qui ont été pénalisées par une exploitation déficitaire sur l’exercice » , et qui ont donc besoin de « se redoter en capital ».

Selon la feuille de route présentée lundi, ces prêts participatifs devront être disponibles dès le premier trimestre 2021. En outre, afin de drainer « l’épargne Covid » des ménages, qui s’élève actuellement à 87 milliards d’euros, vers le financement des entreprises, il a été également annoncé la mise en place d’un label « Relance » pour les organismes de placement collectif investissant dans les PME françaises.

Remboursement sur 10 ans

Une initiative qui devrait permettre de « mobiliser 10 à 20 milliards d’euros » au profit des entreprises pour les aider à passer le cap de la crise, selon le ministre. La Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME) a salué dans un communiqué des « avancées concrètes en faveur du financement des entreprises ».

S’agissant des prêts participatifs, ils doivent cependant « être simples et accessibles, sous peine de rater leur cible », leurs « remboursements s’étaler sur une période de 10 ans, et le dispositif ne pas exclure les entreprises viables avant la crise », a-t-elle mis en garde.

Focus sur la Chine – Arrestation de la mère de la virologue Yan Limeng en Chine

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du Parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.