Le Livre Guinness des records rend hommage à une femme de 116 ans en lui décernant le titre de « personne la plus âgée au monde »

Kane Tanaka, du Japon, n’est pas la plus vieille personne dans les records du monde Guinness. Mais elle est maintenant officiellement la personne la plus âgée au monde d’après les célèbres archivistes.

La dame de 116 ans est née prématurément le 2 janvier 1905, l’année même où les frères Wright ont effectué leur premier vol motorisé et pendant qu’Einstein était occupé à publier sa théorie de la relativité spéciale.

Kane (prononcé Kané) vit à Fukuoka, une ville connue pour ses temples anciens, sur l’île de Kyushu. Elle y a vécu toute sa vie.

Le Guinness a officiellement confirmé le titre de « personne la plus âgée encore vivante » de Kane le 30 janvier 2019. Un certificat lui a été décerné lors d’une cérémonie le 9 mars dernier. Pour accompagner le prix, elle a reçu une boîte de chocolats. Elle l’a ouverte immédiatement et a commencé à manger.

Plus tard, ils ont demandé à Kane combien de chocolats elle avait mangés et elle a répondu : « Cent ».

Un deuxième titre de « femme la plus âgée encore vivante » lui a également été présenté lors de la cérémonie.

Kane Tanaka lors de la cérémonie de remise des prix (Guinness)

Kane (premier rang, au centre) avec ses frères et sœurs (Guinness)

Kane est la 7e enfant de Kumakichi et de Kuma Ota. Le 6 janvier 1922, quelques jours à peine après son 19e anniversaire, elle a épousé Hideo Tanaka. Et, selon la coutume japonaise de l’époque, Kane n’avait même pas rencontré son mari avant le jour de leur mariage. Ensemble, ils ont eu quatre enfants et en ont adopté un cinquième.

L’entreprise familiale, Tanaka Mochiya, était dirigée par Hideo. Ils fabriquaient et vendaient une variété de produits céréaliers tels que du riz gluant, le zenzai (un haricot mungo et un désert de mochi) ainsi que des nouilles udon.

En 1937, lorsqu’Hideo a été appelé à faire son service militaire, il s’est enrôlé dans l’armée pour participer à la deuxième guerre sino-japonaise. Kane est restée à la maison et s’est impliquée davantage dans l’entreprise familiale à polir le riz, à faire des gâteaux de riz tout en s’occupant des enfants et de sa belle-mère.

Kane avec sa famille et ses proches. De gauche à droite : Hideo Tanaka, Kane Tanaka, Nobuo Tanaka, Tsuruko Kunimasa, Toyoko Nakamura (Guinness)

En 1943, leur premier fils, Nobuo, est également parti au combat. Il a été capturé et détenu par les Soviétiques jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale. En 1947, il est rentré chez lui.

Depuis, Kane a vécu paisiblement dans sa maison à Fukuoka. Au fil des ans, elle a subi plusieurs interventions chirurgicales, dont une pour des cataractes et une autre pour un cancer colorectal.

Plus récemment, la journée de Kane commence à son réveil à 6 heures du matin. L’après-midi, elle aime étudier les mathématiques. Elle est devenue une joueuse experte d’Othello (son passe-temps favori) et bat souvent les membres du personnel de sa maison de retraite.

Depuis la droite : Kane Tanaka, Hana et Nao Sakai (soeurs), Kiyoshi Ota (jeune frère) (Guinness)
Kane Tanaka pose lors de la cérémonie de remise des prix. (Guinness)

En ce qui concerne les records, il reste encore 6 ans à Kane pour être la personne la plus âgée de tous les temps. Ce titre appartient actuellement à la Française Jeanne Louis Calment, décédée à l’âge de 122 ans (et 164 jours). Mme Calment est née le 21 février 1875 et est décédée le 4 août 1997. Elle détient le record depuis 22 ans.

Avec un peu de chance, Kane a encore plusieurs années devant elle. Puisse-t-elle jouir d’une bonne santé et espérons qu’elle sera de nouveau contactée par le Guinness des records !

Version originale

 
VOIR AUSSI