Publication des lauréats du prix Photographe de la nature pour l’année 2022 d’Australian Geographic – Le cercle de la vie et de la mort

Par Michael Wing
25 septembre 2022 00:41 Mis à jour: 25 septembre 2022 00:41

« Les bateaux de tourisme observaient la jeune baleine depuis des jours. Alors qu’elle se déplaçait lentement dans la baie, apparaissant plus malade et plus lente, avec de plus en plus de morsures de requins sur son corps jour après jour. »

La scène était viscérale. Alors qu’elle effectuait sa migration annuelle vers le nord le long du récif de Ningaloo, au large de la côte nord-ouest de l’Australie, la baleine à bosse adulte, mutilée et souffrante, se rapprochait du terme naturel du voyage de sa vie.

Ashlee Jansen, une photographe marine en herbe d’Australie occidentale, était là. En ce jour de juillet 2021, elle a capturé une profonde allégorie visuelle de la vie et de la mort, qui lui a valu une grande renommée.

« Des amis avaient repéré une nappe de pétrole à la surface causée par la baleine tombée », a dit Ashlee dans un communiqué de presse. « En se rapprochant, ils ont été frappés par une odeur distincte et ont su qu’ils avaient trouvé l’emplacement de la carcasse reposant sur le fond de l’océan. »

« Contente de partager leur découverte, je me suis précipitée vers l’endroit où ils se trouvaient et j’ai sauté dans l’eau pour découvrir le squelette de la baleine à bosse [couchée] sur le fond de l’océan. Autour des ossements nus se trouvaient plusieurs espèces différentes de requins bien nourris. »

Elle ajoute : « Nous avons passé quelques heures à flotter au-dessus de la carcasse de la baleine, à regarder les requins s’approcher de plus en plus près, sans être intimidés par notre présence alors qu’ils fouillaient la zone à la recherche de ce qui restait de nourriture. »

Sa photo palpable et émouvante, fidèle témoignage du cercle de la vie, a valu à Ashlee d’être élue photographe de la nature pour l’année 2022 par l’Australian Geographic.

La grande gagnante

La proie de la nature par Ashlee Jansen (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)

Encore novice dans l’art de la photographie sous-marine, s’étant lancée dans cette poursuite en 2017, Ashlee Jansen a partagé la fierté qu’elle a ressentie d’être couronnée du premier prix.

« Ce concours est un prix si prestigieux et être nommée grande gagnante est quelque chose que je n’avais même pas envisagé, surtout si tôt dans ma carrière de photographe », a-t-elle confié.

« J’ai toujours accordé une grande importance à ce concours et à ce prix, le fait d’avoir été choisie comme lauréate parmi tant de photographes talentueux, dont certains que j’ai admirés et qui m’ont inspirée au cours de ma carrière, est absolument incroyable. »

Les juges ont choisi d’un commun accord la photo d’Ashlee Jansen parmi les 2443 candidatures soumises, soit le nombre le plus élevé jamais reçu par le concours.

L’attrait esthétique considérable de l’irrésistible portrait d’Ashlee réside dans sa « composition circulaire artistique », ont dit les juges. La courbe des côtes squelettiques de la baleine reflète les motifs du sable et des vagues, ce qui permet au regard du spectateur de se déplacer dans le cadre, entre les vivants et les morts.

En plus du titre, Ashlee a reçu un prix en espèces de 10.000 dollars et un voyage de Coral Expeditions. Le concours a été organisé conjointement par Australian Geographic et le South Australian Museum d’Adélaïde.

« L’image gagnante de cette année, réalisée par Ashlee Jansen, est une déclaration puissante sur le cercle de la vie et l’interdépendance des espèces », a expliqué Mme Chrissie Goldrick, la rédactrice en chef d’Australian Geographic.

Gagnant dans la catégorie Animaux dans la nature

Night Light Dining par Jannico Kelk (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)

Pour ne pas être trop éclipsés, les autres gagnants du concours dans plusieurs catégories étaient constitués d’une multitude d’autres photographies de nature impressionnantes. Parmi ces catégories, citons les Animaux dans la nature, les Animaux urbains, le Paysage, la Botanique, la toute nouvelle catégorie Astrophotographie, etc.

On y voit un hippocampe éclairé de façon spectaculaire dans les profondeurs de l’eau, ainsi que les mâchoires béantes d’un grand blanc affrontant l’objectif de l’appareil photo, une chauve-souris acrobatique vivant dans une grotte et mangeant des lucioles en vol, des scènes aériennes de jungle luxuriante avec de la brume et de l’eau vive à couper le souffle, et bien plus encore.

Gagnant dans la catégorie Astrophotographie

The Outlier par Jason Perry (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)

« Chaque année, je suis étonné par la qualité des candidatures que nous recevons dans le cadre de ce concours. Les participants capturent des moments incroyables qui nous incitent à approfondir notre relation avec la nature, tout en nous amenant à réfléchir à notre impact », a dit Brian Oldman, directeur du South Australian Museum.

Notre lauréate a ajouté : « Cette expérience inoubliable nous rappelle à quel point la nature et la chaîne alimentaire peuvent être dures, tout en étant un élément important de l’écosystème naturel. Le sacrifice d’un animal peut fournir tant de nutriments à tant d’autres espèces sauvages pour les années à venir. »

Ces grandes sélections seront exposées au South Australian Museum jusqu’au dimanche 30 octobre, et au Australian Museum de Sydney jusqu’au dimanche 11 décembre 2022.

Animaux dans la nature – Deuxième place

Hippocampe de minuit par Matt Testoni (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)

Gagnant dans la catégorie Animaux urbains

Le tunnel de l’étrange lumière bleue de Zichen Wang (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)

Animaux urbains – Deuxième place

Le dragon endormi par Gary Meredith (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)

Gagnant dans la catégorie Botanique

Une tombe rose par James Dorey (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)

Botanique – Deuxième place

Forêt de nuages noueuse et moussue de Justin Gilligan (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)

Gagnant dans la catégorie Paysage

L’aube naissante de Yan Zhang (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)

Paysage – Deuxième place

Forces de la nature par Ellie Morris (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)

Gagnant dans la catégorie Espèce menacée

Géant des mers par Jake Wilton (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)

Espèce menacée – Deuxième place

Head On par Matty Smith (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)

Gagnant dans la catégorie Monochrome

Fish Rock Cave par Matt Krumins  – Photographié à South West Rocks, NSW, Australie (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)

Monochrome – Deuxième place

Crackle and Pop par Jarrod Koh – Image unique capturant une averse et un éclair (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)

Gagnant dans la catégorie Notre impact

Accroché par Alan Kwok (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)

Astrophotographie – Deuxième place

Flinders Rise par William Godward (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)

Gagnant du portfolio

Par Alejandro Trevino (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)
Par Alejandro Trevino (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)
Par Alejandro Trevino (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)
Par Alejandro Trevino (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)
Par Alejandro Trevino (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)
Par Alejandro Trevino (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)

Gagnant junior

Impermanence par Cian O’Hagan (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)

Deuxième place pour les juniors

Abstraction d’une icône par Cian O’Hagan (Avec l’aimable autorisation du South Australian Museum)
Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.