Shen Yun : « Merveilleux pour les yeux, l’esprit et le mental »

Shen Yun : « Merveilleux pour les yeux, l’esprit et le mental »

Dominique et Isabelle Surin à l’occasion d’une représentation du spectacle Shen Yun à Paris le 15 janvier 2022. (photo NTDTV)

16 janvier 2022

En ce samedi soir de janvier, les spectateurs du Palais des Congrès de Paris étaient plongés dans l’histoire et la culture de la Chine traditionnelle. 

S’émerveiller des danses des femmes de l’ethnie Yi dans la chaleur tropicale du sud de la Chine, rire du Roi des Singes dans ses pitreries au Palais du Ciel ou encore admirer la beauté et la loyauté de Wang Zhaojun… Le nouveau programme de la compagnie Shen Yun Performing Arts nous plonge dans une civilisation riche de 5 000 ans d’Histoire.

Un fond de scène numérique « enchanteur »

Parmi les spectateurs, se trouvaient des experts en technologie et en techniques de pointe, à l’image d’Isabelle et Dominique Surin, venus en famille découvrir Shen Yun.

Qualifiant le spectacle de « grandiose », ces deux ingénieurs avaient des étoiles plein les yeux ! Ils ont été particulièrement sensibles aux technologies de pointe utilisées dans Shen Yun afin de produire un visuel exceptionnel.

« j’ai bien aimé le mélange de l’écran, les images reprises ensuite par les acteurs, il y a une très belle synchronisation. On voit qu’il y a beaucoup de travail ! », s’est ainsi exclamé Mme Surin, auquel elle rajoute « l’histoire, la beauté des costumes, la musique, la souplesse, l’harmonie, la grâce. C’est enchanteur, en fait, tout ça ! » 

Joao Calado était présent au spectacle de Shen Yun à Paris le 15 janvier 2022. (photo NTDTV)

Joao Calado, ingénieur informaticien, était aussi présent au spectacle ce samedi, et il a, lui aussi, pu apprécier l’effet produit par le fond de scène numérique animé.

« Je n’ai jamais vu un spectacle aussi fabuleux que celui-ci jusqu’à maintenant ! C’est vraiment exceptionnel ! », s’est enthousiasmé Monsieur Calado, décrivant ensuite cette technique.

« La transition entre la partie réelle et la partie numérique, elle est vraiment très, très bien faite, très bien synchronisée ! On arrive vraiment à voir toute la puissance et tout le développement qu’il a fallu pour faire un spectacle comme ceci ».

« Une harmonie entre le corps et l’esprit »

Pour Dominique Surin, amateur de belle musique, « la musique pour moi, c’est tous les jours ! », aime-t-il à préciser en riant. Il s’est dit « envoûté » ce soir-là.

« J’ai beaucoup aimé l’orchestre avec cette mixité entre les instruments typiques chinois ancestraux et les instruments occidentaux. Le mélange des deux est vraiment absolument sublime ! »

Il a ainsi pu percevoir le lien intime créé entre la danse classique chinoise et les intonations musicales.

« C’est vraiment une magnificence. Et la musique accompagne vraiment les mouvements… ou les mouvements accompagnent la musique. C’est dans les deux sens. C’est vraiment très, très beau ! »

L’ingénieur explique ainsi : « Le monde aujourd’hui part un peu dans tous les sens, on ne sait pas… il n’y a pas vraiment de logique et là, on trouve une harmonie… oui, c’est ça, une harmonie dans l’humain, entre le corps et l’esprit. »

Alors, dans ces temps de crise sanitaire, voir ce spectacle est « un échappatoire ».

« Depuis deux ans, on est un peu cloîtré chez nous. Et là, de pouvoir s’échapper et de pouvoir assister à ce type de spectacle, ça nous permet vraiment de nous échapper, de voir notre esprit qui s’échappe, qui se libère de nos habitudes, de ce qu’on vit tous les jours. Et c’est aussi retrouver une culture ancienne », explique Monsieur Surin, concluant ainsi : « Ça nous a permis de vivre un grand moment ! »

Pour Joao Calado, « il était indispensable que vraiment ce spectacle soit maintenu ! Moi, ça fait déjà deux ans… trois ans que j’attendais ! L’année dernière, je n’ai pas pu venir parce qu’évidemment, il a été annulé. Et cette année, je ne voulais pas le manquer. »

« Je félicite vraiment le directeur et tous les personnages qui sont dedans parce que ce sont de merveilleux danseurs. Même le ténor est vraiment incroyable ! », souligne ainsi l’informaticien qui estime que le spectacle est « une chance incroyable », « merveilleux pour les yeux, l’esprit et le mental ».