Vidéo-Ukraine : le chanteur de U2 Bono chante la paix et la liberté dans le métro de Kiev

Par Epoch Times avec AFP
9 mai 2022 08:46 Mis à jour: 9 mai 2022 13:00

Dimanche 8 mai, depuis le quai d’une station de métro de Kiev, l’icône du rock, âgée de 61 ans, a entonné les classiques de U2 comme « Sunday Bloody Sunday », « Desire » et « With or without you ». 

Le musicien a été invité par le Président ukrainien Volodymyr Zelensky dont le pays est en proie aux assauts militaires de la Russie depuis le 24 février dernier.

« Il nous a invités à jouer à Kiev en signe de solidarité avec le peuple ukrainien et c’est donc ce que nous sommes venus faire », a écrit Bono sur Twitter.

Prière pour la paix

La rock star irlandaise Bono a fait l’éloge du combat de l’Ukraine pour la « liberté » lors de son concert dans une station de métro du centre de la capitale, où le leader de U2 a aussi prononcé sa propre prière « pour la paix ».

« Les gens en Ukraine ne se battent pas seulement pour votre propre liberté, vous vous battez pour nous tous qui aimons la liberté », a déclaré Bono pendant une pause.

Le chanteur a aussi fait référence aux conflits passés dans l’Irlande natale du groupe et aux troubles qu’elle a connus avec un voisin plus puissant. « Nous prions pour que vous puissiez bientôt jouir d’une partie de cette paix », a déclaré Bono.

L’apparition surprise de Bono – un militant humanitaire de longue date qui prête fréquemment sa voix à diverses causes, dont la lutte contre la pauvreté et le sida – a eu lieu alors que les sirènes de raid aérien résonnaient dans la capitale ukrainienne et que les combats faisaient rage dans l’est du pays.

À un moment donné, Bono a invité un soldat ukrainien à chanter avec lui et a appelé le monde à soutenir le pays en guerre en reprenant « Stand by me ».

Bono chanteur du groupe U2, et Antytila  leader d’un groupe musical ukrainien et maintenant militaire dans l’armée ukrainienne Taras Topolia. (Photo : SERGEI SUPINSKY/AFP via Getty Images)

« Ce sont de bonnes émotions, c’est tout »

Bono s’est produit aux côtés du guitariste de U2, « The Edge », devant une petite foule de fans, dont des membres des forces armées ukrainiennes.

« Ce sont de bonnes émotions, c’est tout », a déclaré un membre des forces territoriales ukrainiennes dans le public.

« C’est un sentiment étrange, comme si j’étais un enfant qui allait en première année », a déclaré Olesia Bezsmertna âgée de 36 ans, professeur d’université, avant le concert.

 

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.