Volé en mai à Toulouse, le chien husky Zak a été retrouvé à Narbonne grâce aux réseaux sociaux

Par Nathalie Dieul
4 août 2022 12:13 Mis à jour: 4 août 2022 12:13

Une famille de Toulouse a enfin retrouvé son chien, volé en mai 2022 à Toulouse, grâce à la mobilisation des réseaux sociaux et une pétition qui a récolté près de 20.000 signatures. Zak, ce husky pur race d’un an d’une valeur de 1500 euros, aurait été revendu une centaine d’euros à un SDF.

Le petit garçon qui pleurait son meilleur ami tous les soirs va pouvoir rattraper le temps perdu. Parmi les très nombreuses histoires de chiens volés, celle de Zak a connu une fin heureuse puisqu’il a été localisé à Narbonne mardi 2 août, à plus de 150 km de Toulouse où habite sa famille.

Les réseaux sociaux, une pétition signée par près de 20.000 personnes et la réaction des effectifs de la police municipale de Narbonne ont contribué à ce résultat. « L’information comme quoi ce chien était recherché a circulé jusqu’à chez nous notamment sur les réseaux sociaux, nous avons donc eu une attention particulière à ce propos », a déclaré une source policière à La Dépêche.

Une fois l’animal identifié sur les caméras de vidéoprotection, les policiers municipaux sont allés le récupérer dans le centre‑ville de Narbonne ce mardi après‑midi.

« Il est au refuge en train de recevoir les premiers soins. Nous attendons les informations de la gendarmerie de Narbonne et nous irons chercher le chien ce soir ou demain », a alors écrit une amie de la famille le jour même sur le site de la pétition.

Revendu par un couple de trafiquants

Tout a commencé en mai 2022, lorsque Zak a disparu, kidnappé chez sa famille. Johan Guerrini, son propriétaire, a raconté à France 3 que le husky a été aperçu en compagnie d’un SDF dans le centre‑ville de Toulouse. « Il aurait été revendu par un couple de trafiquants connus dans ce milieu », explique‑t‑il.

Alors que ce jeune husky pur race vaut 1500 euros, il aurait été revendu une centaine d’euros seulement au SDF.

Malgré le fait que la police ait voulu dissuader la famille de porter plainte, estimant qu’il s’agissait d’une « perte de temps », la famille de Zak n’a pas lâché les recherches pendant tout ce temps‑là.

« Nous avons le plaisir de vous informer que nous venons de retrouver Zak à Narbonne ! » indique le site de la pétition. « C’est en grande partie grâce à vous alors merci à tous ! »

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.