Un navire nord-coréen menace un bateau de pêche japonais en le poursuivant dans le territoire de Tokyo

Un bateau de pêche japonais a été obligé de fuir à la suite de la découverte d’un navire nord-coréen dans les eaux considérées comme faisant partie de la zone économique de Tokyo. Le navire nord-coréen a poursuivi le bateau japonais pendant 10 minutes, selon les rapports. L’équipage à bord du bateau japonais a déclaré que le navire nord-coréen pêchait illégalement des calamars.

Le secrétaire général du Cabinet, Yoshihide Suga, a donné des détails sur l’événement, lors d’une conférence de presse, selon The Associated Press. Il a affirmé que l’incident s’est produit le 14 juillet, à environ 500 kilomètres de la côte nord du Japon. Ce territoire est considéré comme une zone de pêche très lucrative, c’est pourquoi les autorités japonaises patrouillent régulièrement dans la région afin de lutter contre les activités de pêche illégales.

Le Japon a déposé une plainte auprès de l’ambassade de Corée du Nord à Pékin. M. Suga a refusé de communiquer sur la raison pour laquelle le navire se trouvait dans la mer du Japon et de ses objectifs dans la poursuite du bateau japonais. Il a seulement mentionné son caractère illégitime.

Obtenir de plus amples détails sur l’intention du navire armé nord-coréen, présent en territoire japonais, au-delà d’une simple pêche de calamars, reviendrait à se demander si l’action était liée à la volonté de renforcer les tensions dans la région.

Version originale : North Korean vessel threatens Japanese fishing boat, chases it through Tokyo territory

 
VOIR AUSSI