À nos chères futures générations : « Vivez en considérant que votre parole est tout »

Par À nos chères futures générations
28 octobre 2021 19:43 Mis à jour: 28 octobre 2021 19:43

Je suis né en 1947, ma vie a été bien remplie et j’ai appris de nombreuses leçons au fil des ans. Dans mes premières années, le bien était le bien et le mal était le mal. Il n’était pas difficile de faire la différence. Aujourd’hui, ce n’est plus aussi vrai. L’« éthique situationnelle » est devenue trop souvent la règle et pour trop de gens.

Mon conseil aux jeunes d’aujourd’hui est de vivre comme si votre parole était tout. Qu’est-ce que cela signifie ? Si vous vous engagez à quelque chose (peu importe quoi) par la parole, vous devez respecter cet engagement. Il ne devrait pas être nécessaire d’établir un contrat écrit pour conclure une « transaction ». Comme le disait un vieux fermier, « Votre parole est votre garantie ». Une bonne réputation est un atout très précieux. Ne dites jamais de mensonge : cela ne fera qu’empirer les choses, car vous devrez continuer à dire d’autres mensonges pour couvrir le premier.

Enfin et surtout, suivez la « règle d’or ». Faites aux autres ce que vous voudriez qu’ils fassent pour vous. Cette simple phrase est très facile à comprendre et ne nécessite aucune explication supplémentaire.

Vous, les jeunes, vivez à une époque où l’on oublie Dieu et sa Parole, et où ce que j’ai connu sous le nom de « moralité » a presque disparu. C’est chacun pour soi et n’en déplaise aux autres. Vous avez l’opportunité de bâtir un monde meilleur. Je vous le dis, « allez-y ».

R. Keith Vogt, Pennsylvanie

Commencez en pensant à la finalité. Quelle que soit la tâche ou la situation que vous rencontrez, prenez le temps de vous asseoir et de visualiser vos objectifs finaux. Écrivez-les. Ensuite, lorsque vous débuterez réellement la tâche ou interagirez avec les autres, vous pourrez rester concentré sur la tâche à accomplir et ne pas vous laisser distraire ou détourner de votre objectif initial. Ne perdez pas de vue votre objectif final.

Rédigez votre propre éloge funèbre. Que voulez-vous que l’on dise de la vie que vous menez ? Alors, vivez-la.

Mary S. Sullivan, Virginie

Mon conseil à la prochaine génération serait d’éviter toute direction qui pourrait les mener à des choses négatives dans leur vie, de mettre un terme à tout ce qui pourrait leur créer des problèmes, tout mal dans leur vie, et de commencer avec de nouvelles tendances positives. Prenez un nouveau départ pour vous et votre famille. Demandez de l’aide si nécessaire, mais bénéficiez d’un avenir meilleur. Ne restez pas embourbés dans le passé.

C. E. Stevens

Que pourriez-vous découvrir dans le monde et en vous-même qui ne se trouve pas sur votre téléphone, sur les médias sociaux ou sur les écrans de toutes sortes ? Que pourriez-vous trouver dans la nature, dans l’art, dans les livres ? Faites une chasse au trésor pour découvrir ce qui se trouve dans votre propre esprit en le laissant se développer lors d’une promenade ou d’une randonnée ! Peut-être aimez-vous bâtir quelque chose de vos mains ou débuter une nouvelle collection.

Et si vous aviez des talents et des objectifs qui sortent du cadre défini par la société actuelle ? Et si vous étiez un pionnier de quelque chose d’incroyable ? Ouvrez votre esprit !

L’obsession de regarder votre téléphone et les écrans peut s’apparenter à de l’esclavage. Vous laissez peut-être une grande partie de vous-même non découverte. Essayez de mettre de côté votre téléphone pendant une heure chaque jour ou au moins chaque semaine. Soyez courageux ! Vous en sortirez gratifié et amusé et serez à l’avant-garde de votre génération !

Maria Dios

J’ai 81 ans, mais écoutez moi ! Le mariage est un beau cadeau de Dieu. Le mariage est un travail difficile, mais magnifiquement récompensé. J’ai trois fils, 11 petits-enfants et quatre arrière-petits-enfants. Notre fille unique est décédée à l’âge de 22 ans dans un accident de voiture. Ma femme, après 39 ans de mariage, est décédée d’un cancer. Ce n’est que par la persévérance et ma foi chrétienne que j’ai été consolé et béni. Ma famille, si précieuse, me soutient.

Pour conclure, puis-je donner un petit conseil ? Votre pureté est de la plus haute importance. Imaginez, notre Créateur, dans Son amour infini, nous a fait le cadeau, femmes et maris, de l’amour réciproque pour concevoir un enfant comme nous, bien que complètement unique !

Mes pensées.

Jack Mallett, Saskatchewan

Voici un conseil pour la jeune génération. J’ai appris cet adage il y a 50 ans, et je le transmets à mes petits-enfants : vous pouvez ne pas contrôler ce que vous ressentez, mais vous pouvez contrôler ce que vous faites.

Julie Crowl, Colorado

Il est important de savoir ce qu’est l’humilité pour pouvoir être humble, même si elle ne vient pas naturellement. Ne soyez jamais passif, mais soyez toujours humble. Parfois, être humble peut ne pas être sincère sur le moment, mais avec le temps, vous verrez que c’était la meilleure façon d’agir. Et plus vous pratiquerez l’humilité, plus elle deviendra naturelle et plus votre impact sera positif.

Stan Crader, Missouri

_____________

Quels conseils aimeriez-vous donner aux jeunes générations ?

Chers Lecteurs, si vous le souhaitez, vous pouvez aussi partager les valeurs de bien et de mal que la vie vous a apprises et transmettre le flambeau de cette expérience durement acquise aux générations futures. Nous avons le sentiment que la transmission de cette sagesse se perd au fil du temps alors qu’il s’agit d’une base morale indispensable aux générations futures pour pouvoir prospérer.

Envoyez-nous votre expérience et vos conseils pour les jeunes générations, ainsi que votre nom et vos coordonnées à redaction@epochtimes.fr ou par courrier : Epoch Times, À nos chères futures générations, 83 rue du Château des Rentiers, 75013 Paris.


Rejoignez-nous sur Télégram :
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.