Canicule: comment bien dormir même pendant une vague de chaleur?

Par Nathalie Dieul
16 juin 2022 06:13 Mis à jour: 17 juin 2022 14:33

Avec cette nouvelle vague de chaleur qui déferle sur l’Hexagone cette semaine, il est important de savoir comment agir pour ne pas en souffrir et passer de bonnes nuits de sommeil malgré tout.

La France connaît déjà des épisodes de chaleur intense en cette mi‑juin, avec 23 départements placés en vigilance orange canicule. Météo France annonce des températures atteignant entre « 35 et 40 °C sur les trois quarts » du pays vendredi et samedi. Voici quelques conseils pour ne pas souffrir de la chaleur chez soi la nuit.

Dans la chambre

Tout d’abord, gardez les volets, les fenêtres et les rideaux fermés pendant la journée, surtout dans votre chambre, en aérant seulement au petit matin et en soirée après le coucher du soleil, ainsi que la nuit, conseille CNews.

Évitez les draps en matière synthétique et privilégiez ceux en matière naturelle comme le coton et le lin, qui absorbent mieux la transpiration et ne collent pas à la peau.

En plaçant une bouillotte froide dans votre lit trente minutes avant d’aller dormir, vous obtiendrez une climatisation écologique toute simple. Mettez‑la au congélateur pendant quelques heures avant et le tour est joué.

Le fait d’humidifier sa chambre avant d’aller se coucher permettra d’absorber la chaleur et de rafraîchir la pièce. Vous pouvez par exemple y mettre votre linge à sécher, suspendre un tissu mouillé devant votre fenêtre entrouverte ou devant un ventilateur, ou encore, si vous êtes motivé, passer la serpillière sur le sol. Placer des plantes dans la pièce et les arroser permettra aussi de la rafraîchir.

Boire beaucoup… mais pas de la bière fraîche !

Buvez beaucoup d’eau toute la journée pendant la canicule, sans prendre de l’eau glacée. L’idéal est que l’eau soit à une température située entre 12 et 14 °C, ce qui permet au corps de ne pas dépenser trop d’énergie pour maintenir sa température.

Évitez l’alcool le soir si vous ne voulez pas augmenter encore plus la température du corps, conseille PositivR. Ne buvez pas même une bière bien fraiche : au lieu de vous hydrater comme on pourrait le croire, la bière favorise la déshydratation et augmente l’évaporation de l’eau du corps.

Appareils électriques et téléphones portables

La plupart des appareils électriques, même en mode veille, produisent de la chaleur en permanence. Alors éteignez‑les ou débranchez‑les dès que vous ne vous en servez pas, en particulier dans votre chambre à coucher. Box internet, ordinateur, télévision, chargeur de téléphones, imprimante : pensez à les éteindre.

Le lave‑linge, le lave‑vaisselle et les lampes halogènes produisent aussi beaucoup de chaleur, précise 18h39, tout comme le réfrigérateur, mais évidemment il n’est pas recommandé de débrancher ce dernier, à moins qu’il n’y ait rien dedans.

Évitez aussi d’apporter votre portable ou votre ordinateur dans votre lit et optez plutôt pour un bon vieux livre qui, lui, ne produira pas de chaleur.

Avant de se coucher

Prendre une douche avant d’aller au lit vous permettra de vous rafraîchir et de vous détendre. Ne la prenez pas trop froide mais plutôt tiède, sinon votre corps risque de produire davantage de chaleur pour se protéger de ce brusque changement de température. Pas besoin de vous essuyer avant de vous glisser sous vos draps, ce qui vous permettra de conserver plus longtemps la sensation de fraicheur.

Même si la chaleur donne envie d’aller dormir sans se vêtir, il est préférable de porter un t‑shirt ou une chemise de nuit en coton ou en lin puisque le tissu absorbera la transpiration et vous permettra d’avoir moins chaud.

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.