Une employée d’une friperie tombe sur une veste en cuir ultra-vintage des autochtones de Rivière Rouge au Canada

Par Louise Chambers
5 novembre 2022 15:58 Mis à jour: 5 novembre 2022 16:18

Des experts en vêtements vintage d’une friperie sont tombés sur une découverte étonnante dans un arrivage : une veste en cuir brodée à la main, datant des années 1800, qui aurait des liens avec les autochtones de Rivière Rouge au Canada.

Alice Leadbetter, responsable du marketing du magasin Glass Onion dans le South Yorkshire, a confié à Epoch Times : « Lorsque j’ai tenu la veste, j’étais stupéfaite. Au cours des 15 années d’existence de Glass Onion, nous avons reçu plusieurs objets rares et très spéciaux, mais aucun n’avait une telle signification sociale et historique. Il s’agit potentiellement de l’une des pièces les plus anciennes que nous ayons jamais trouvées ! »

C’est Sophie, la collègue d’Alice, l’une des expertes du magasin en matière de classement de pièces vintage, qui a repéré pour la première fois ce vêtement inhabituel en juin, alors qu’elle triait un arrivage de vestes vintage à franges en provenance de leur fournisseur américain. Forte d’une expérience de plus de dix ans dans le domaine des objets rares et anciens, Sophie a su, grâce au style, à l’âge du tissu et à la broderie florale détaillée sur le devant et les épaules, que cette veste avait quelque chose de spécial.

Une veste en cuir que l’on croit d’origine amérindienne acquise par le magasin de vintage Glass Onion dans le South Yorkshire, au Royaume-Uni. (Avec l’aimable autorisation de Glass Onion Vintage)

« Le cuir est dense et souple, nous pensons que la pièce est fabriquée à partir de peau tannée et fumée par les autochtones », a dit Alice. « Il est clair que la ou les personnes qui ont fabriqué cette pièce, très probablement une femme, étaient hautement qualifiées et l’ont créée avec beaucoup de soin. »

« Le point de chaînette double de couleur olive sur le rabat de la poche est un style de broderie ancien enseigné dans les écoles de Rivière Rouge au Canada avant les années 1850 », a souligné Alice. « Le style de la veste, avec une patte de boutonnage, mais sans bouton sur le devant, la frange et les couleurs limitées des perles sont également des preuves d’une veste des années 1800. »

Certains des experts avec lesquels la friperie s’est entretenue pensent que la veste provient probablement des nations Cri ou Métis et a été fabriquée par un artiste pour un membre de la famille ou un commerçant de fourrure. D’autres pensent qu’elle provient de l’Alberta ou de la Saskatchewan.

Un détail de la veste en cuir montre des perles et des coutures qui dateraient du début ou du milieu des années 1800. (Avec l’aimable autorisation de Glass Onion Vintage).

Alice, qui a fait un stage chez Glass Onion en 2015 dans le cadre de son cursus universitaire, est revenue travailler à temps plein en 2017 après avoir obtenu son diplôme. Alors qu’aucune de ses collègues n’est spécialiste dans les tenues autochtones, la maestro du marketing Alice avait un tour dans sa manche : TikTok.

« J’ai eu l’idée d’afficher une vidéo dans l’espoir que quelqu’un pourrait nous aider à en découvrir davantage », a-t-elle dit. « TikTok n’a pas déçu ! La vidéo a explosé et je me suis réveillée avec plus de 500k visites et des milliers de commentaires. »

Remerciant de l’aide apportée et de la reconnaissance du fait qu’elle essayait de bien faire pour l’article sur le patrimoine, Alice a commencé à contacter les musées et les services gouvernementaux pour obtenir plus d’informations, comme les internautes l’avaient suggéré. Elle a ensuite affiché une vidéo de mise à jour avec ce qu’ils avaient appris jusqu’à présent.

« Le lieu exact de son origine n’est pas encore connu avec certitude, mais j’y travaille ! » a-t-elle mentionné. « Je prends mon temps pour m’assurer de ne rien précipiter et de faire les choses consciencieusement et avec respect. »

On pense que la veste est de fabrication amérindienne, mais son lieu d’origine exact n’a pas encore été déterminé avec certitude. (Avec l’aimable autorisation de Glass Onion Vintage)

L’équipe demande maintenant à toute personne ayant plus d’informations de contacter @glassonionvintage via les médias sociaux sur n’importe quelle plateforme. Au moment de la rédaction de cet article, la veste en cuir fait main se trouve dans leur entrepôt vintage dans le South Yorkshire, mais elle n’y restera pas.

Alice a ajouté : « J’aimerais connaître l’histoire de cette pièce : qui l’a fabriquée, ce qu’elle a vécu, à qui elle a appartenu et comment elle a fini dans une usine de recyclage de textiles. Je ressens une grande responsabilité et je suis consciente que cette pièce n’est pas à sa place ici. Nous avons le devoir d’en prendre soin et de faire ce que nous pouvons pour la ramener où elle devrait être. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.