Espagne : le directeur d’une banque vole près de 500.000€ à un homme âgé atteint de la maladie d’Alzheimer

Par Isabel Valencia-La Gran Epoca
11 novembre 2019 21:51 Mis à jour: 11 novembre 2019 21:51

Le directeur d’une banque qui a volé 478 850 euros à un homme de 90 ans atteint de la maladie d’Alzheimer sera jugé à Madrid le lundi 11 novembre.

Selon El Periódico, le tribunal provincial de Madrid jugera Fernando L.G. pour délit de fraude continue. Le ministère public demande six ans de prison pour la personne qui, en tant que directeur de banque, a profité de sa position pour escroquer un homme de 90 ans atteint de la maladie d’Alzheimer.

Selon les écrits du procureur, bien que la victime soit « dépendante » et ait besoin de ses économies pour satisfaire ses « besoins physiques les plus élémentaires », l’accusé a laissé son compte bancaire « complètement » vide, « causant un grand préjudice à sa vie ».

Par ailleurs, Fernando L.G. a profité de la confiance que lui accordait le vieillard déficient cognitif, en tant que directeur de banque, pour lui faire signer « à plusieurs reprises » des demandes de retrait en espèces de son compte entre 2013 et 2015. L’accusé a par la suite rempli les demandes et conservé l’argent, faisant un total de neuf transactions pour des sommes comprises entre 1 750 et 97 000 euros.

Image d’illustration (Rawpixel/Pixabay)

Le banquier a également demandé de manière unilatérale une carte de crédit au nom du client, à son insu. Avec cette carte, il a effectué onze transactions de 600 euros chacune, pour un total de 6 600 euros, selon le journal en ligne El Español. Plus tard, avec la même carte, Fernando L.G. a effectué une transaction d’une valeur de 4 000 euros dans le casino en ligne TVMUK Ltd.

L’accusé a pu profiter de la victime parce que celle-ci souffre d’une condition au stade modéré de la maladie d’Alzheimer DSM 5 et que le vieil homme « est incapable d’accomplir adéquatement les activités quotidiennes de la vie courante, particulièrement celles qui requièrent des habiletés cognitives et des fonctions exécutives », selon ce média.

En plus de la demande d’emprisonnement, l’accusation réclame que l’accusé indemnise la victime de la somme de 478 850 euros, le montant total volé, selon La Información.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du Parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.