Euromillion : après avoir remporté le jackpot, il retourne travailler chez Lidl incognito pour aider pendant la crise sanitaire

Par Nathalie Dieul
21 mai 2022 11:37 Mis à jour: 21 mai 2022 13:29

Au lieu de profiter bien tranquillement du gros lot qu’il a gagné en 2019, Steve Schiltz a répondu à l’appel du gouvernement pendant la crise sanitaire. En tant que chauffeur de camion pour Lidl, ce Gallois était en effet un travailleur essentiel.

À 56 ans, ce père de famille de Swansea au Pays de Galles aurait très bien pu prendre une retraite anticipée après avoir gagné à l’Euromillion en 2019. Steve a d’abord pris des vacances aux Maldives avec sa femme et changé de voiture pour une Range Rover Discovery.

Puis la crise du Covid‑19 est arrivée, avec un manque de chauffeurs de camions qui empêchait les approvisionnements de se faire dans le pays.

« J’étais un chauffeur de camion avant de gagner à la loterie et j’ai reçu une lettre me demandant de revenir », a‑t‑il raconté au Mirror.

« J’étais heureux d’aider »

Il n’a pas été le seul chauffeur de camion à recevoir ce genre de lettre, puisque cette profession faisait d’eux des travailleurs essentiels. Un grand nombre de ces chauffeurs a reçu une demande similaire, « mais peu d’entre eux étaient des millionnaires de la loterie », s’amuse à dire le quinquagénaire.

« Je n’y ai pas réfléchi à deux fois », assure Steve. « J’étais heureux d’aider et c’était génial de retourner au travail. »

Il faut dire que cet homme a à ses côtés une grande source d’inspiration : sa femme Lesley n’a jamais arrêté de travailler après être devenue millionnaire. Cette formatrice indépendante dans le domaine de la santé et des services sociaux aime tellement son emploi qu’elle a simplement réduit son nombre d’heures de travail pour faire des semaines de quatre jours.

Steve a toutefois réussi à cacher à ses collègues qu’il était millionnaire.

Un ange gardien qui veille sur lui

Pour ce père de famille, la chance qu’il a eu de gagner à l’Euromillion lui vient de son ange gardien, sa fille Theresa qui est décédée d’une crise cardiaque lorsqu’elle avait 16 ans.

Même si Steve trouve que « c’est un sentiment merveilleux que de ne plus avoir à se soucier d’argent », il apprécie également de pouvoir en faire profiter ses six enfants et quatre petits‑enfants, afin de sécuriser leur avenir.

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.