Il y a « échec national » sur la sécurité et une « décivilisation » des plus jeunes : David Lisnard ne mâche pas ses mots

Par Laurent Gey - Epoch Times
29 septembre 2022 12:12 Mis à jour: 29 septembre 2022 12:15

Invité sur le plateau de BFM le 28 septembre dans l’émission Face-à-Face, David Lisnard n’a pas mâché ses mots sur le sujet de l’insécurité.

Parmi les différents sujets sur les impôts, la place de l’État et la crise civique, le maire de Cannes David Lisnard s’est exprimé sur les questions d’insécurité: « Assurer la sécurité est au coeur de la mission de l’État. Et malheureusement, plus l’État prélève d’impôts, plus il dépense, plus il est défaillant sur ses missions régaliennes » a-t-il dénoncé. Cette insécurité « ne doit plus faire partie du paysage français. »

L’élu LR et président de l’association des maires de France avait été en première ligne lors de la violente agression d’une femme de 89 ans, début septembre, dans un quartier de Cannes par « un individu de 14 ou 15 ans qui peut tuer une femme en ricanant, pour un sac ». Selon l’élu, « l’excuse de minorité ne peut plus s’appliquer à partir de 16 ans lorsqu’il y a une atteinte grave physique ou morale de la victime ».

Lors de l’interview avec Apolline de Malherbe , M. Lisnard a développé en défendant que l’on était, selon lui, au cœur de mission de l’État: « L’État a été inventé dans l’histoire pour protéger à l’intérieur et à l’extérieur les Français ».

« Dans tous les départements, les incivilités infractionnelles se multiplient, phénomène qui renvoie à la défaillance et à l’impuissance régaliennes de l’Etat, et à la ‘décivilisation’ «  a-t-il continué, « il y a un problème de décivilisation, notamment avec le phénomène de violences des jeunes ».

Selon le président des maires de France, il convient d’épauler les mairies, qui sont « un maillon dans la chaîne de continuum de sécurité », dans la lutte contre ce fléau des violences.

« Il faut de l’exécution des choses dans la durée et pas simplement dans les moments émotionnels. Il faut que l’Exécutif exécute. Or il y a bien longtemps que l’on est dans le théâtre politique et c’est ce qui alimente la crise civique et démocratique » a t-il terminé.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.