La Foot’Océane, qui rassemble de très jeunes footballeurs, fait son retour !

Par Laïla Hachimi
26 mai 2023 17:47 Mis à jour: 26 mai 2023 17:47

Après avoir été annulée plusieurs fois ces dernières années, la Foot’Océane est de retour ! Il s’agit du rassemblement de jeunes footballeurs le plus conséquent au monde, et qui aura lieu sur la plage de Saint-Jean-de-Monts en Vendée.

N’ayant pas eu lieu pour cause de Covid en 2021 puis pour cause de fortes chaleurs en 2022, la Foot’Océane fait son grand retour sur la plage de Saint-Jean-de-Monts, avec pas moins de 6.000 jeunes attendus et 25.000 visiteurs sur la journée, qui se retrouveront donc le week-end du 3 et 4 juin, a rapporté Le Courrier Vendéen.

Au total, 240 terrains, 960 équipes et 250 ballons sont prévus, ont indiqué les organisateurs.

« Pour cette nouvelle édition, ce sont plus de 6000 jeunes footballeuses et footballeurs âgés de 7 et 8 ans et licenciés dans les clubs des Pays de la Loire qui se retrouveront sur la plage pour le dernier rendez-vous de la saison », a précisé Lionel Burgaud, chef du projet.

« Les enfants vendéens licenciés en U10-U11 et U12 F pourront eux aussi participer à cette grande fête du Football, ainsi que les U10 F des autres départements », a-t-il ajouté.

À noter que l’événement, qui fête sa 17e édition, peut compter sur deux parrains emblématiques : Constance Picaud, la joueuse du PSG et de l’Équipe de France, et Quentin Merlin, le joueur du FC Nantes qui est par ailleurs passé par Foot’Océane lorsqu’il était plus jeune.

Selon les organisateurs, plus de 1200 matchs encadrés par plus de 1000 bénévoles devraient être disputés par les jeunes.

Rendez-vous donc dimanche 4 juin pour le coup d’envoi à 10h15, a rapporté Ouest-France.

Au programme de samedi, l’ouverture du village sur l’espace des Oiseaux.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

EN CE MOMENT