La « Pleine Lune des Fraises » brillera dans le ciel nocturne ce samedi 22 juin

Par Robin Lefebvre
19 juin 2024 18:47 Mis à jour: 21 juin 2024 02:10

La magie n’a pas disparu, au contraire : elle revient ce samedi 22 juin avec la Pleine Lune des Fraises. Quelle est sa signification ? De quelle couleur sera-t-elle ? On fait le point dans cet article !

Si vous cherchez un peu de féérie et d’enchantement, cela tombe bien. En effet, le ciel s’apprête à nous faire un joli cadeau : une splendide Lune des fraises apparaîtra dans le ciel nocturne samedi 22 juin à 01:08 GMT. Un phénomène qui se produit deux jours après le solstice du 20 juin, à 20:51 GMT, qui marque le début de l’été astronomique dans l’hémisphère nord et de l’hiver astronomique dans l’hémisphère sud.

Ouvrez grands vos yeux, car cette lune est porteuse de positivité et d’espérance. Selon les astrologues, la Lune des Fraises est un symbole d’amour, de pureté et de prospérité. Elle sera à observer du côté de la constellation du Sagittaire. Attention toutefois, la constellation peut varier d’une année à l’autre. Pour ne pas vous tromper, vous pouvez vérifier la position de la Lune vous-même en utilisant l’application Sky Tonight ou Star Walk 2.

Une lune qui inspire les cultures

Mais pourquoi ce nom de « Lune des fraises » ? En fait, ce dernier provient de l’almanach des fermiers de l’État du Maine, aux États-Unis. Depuis 1930, ce dernier publie les noms des pleines lunes donnés par les Amérindiens. Les tribus algonquines du nord-est des États-Unis l’appelaient ainsi parce qu’elle coïncidait avec la saison de la récolte des fraises dans la région. En Europe, cette Lune était plutôt appelé « Lune des roses », probablement en raison de la floraison de ces fleurs durant cette période.

On a retrouvé la trace d’autres appellations en Europe, comme la « Lune de l’hydromel » ou la « Lune du miel », car le mois de juin est aussi le moment où l’on récupère le miel. D’ailleurs, le mois de juin étant aussi considéré comme le meilleur mois pour se marier, il ne serait pas étonnant que l’expression « lune de miel » soit un clin d’œil à cette période. Il existe également divers noms inventés par d’autres cultures : la lune du lotus chez les Chinois, ou encore la lune des chevaux chez les Celtes.

Ainsi, sa dénomination n’a pas grand-chose à voir avec sa couleur. Samedi soir, elle sera très probablement orange doré ou blanche, tout comme les autres pleines lunes. Cependant, elle peut apparaître rougeâtre, à l’instar du Soleil couchant. Si on l’observe depuis les latitudes septentrionales, la Lune se déplace bas au-dessus de l’horizon. Elle apparaît alors rose ou rouge, car sa lumière est diffusée par l’atmosphère.

En parallèle de ce beau spectacle, qui se terminera assez rapidement en raison de la position de l’astre lunaire, quelques étoiles filantes pourront aussi être aperçues. Un heureux concours de circonstances a voulu que cette pleine lune se produise en même temps que les Bootides, actives du 22 juin au 2 juillet, avec un pic autour du 27 juin. Une nuit parfaite pour rêver, méditer et penser à autre chose.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

EN CE MOMENT