Initiative touchante : à Lens, un conseiller municipal fleurit les tombes avec des bouquets invendus

Par Nathalie Dieul
21 mai 2022 11:14 Mis à jour: 22 mai 2022 13:13

À Lens (Pas‑de‑Calais), le président de l’association Cartoon’s Jordan Lourdel multiplie les initiatives bienveillantes. Sa dernière en date ? Récupérer des bouquets de fleurs invendus pour permettre aux personnes moins fortunées de fleurir les tombes de leurs proches.

À la fois président de l’association Cartoon’s (qui vient en aide aux enfants malades et récolte des fonds pour lutter contre le cancer) et conseiller municipal à Lens, Jordan Lourdel utilise bien son temps en plus de son emploi comme boulanger dans un hypermarché.

Lorsqu’il a constaté que de magnifiques bouquets de fleurs, souvent encore en parfait état, finissaient aux poubelles de l’hypermarché Carrefour de Liévin où il travaille à cause d’une date de « péremption » dépassée, il a décidé de demander à la direction l’autorisation de les récupérer, rapporte Actu Pas‑de‑Calais.

C’est en allant se recueillir sur la tombe de sa mère que Jordan a constaté que certaines sépultures manquaient de couleur. Il s’est dit que ce n’est pas tout le monde qui a les moyens d’acheter des fleurs pour leurs proches décédés.

Mardi 17 mai, Jordan est donc arrivé au cimetière ouest de la cité du 9 à Lens avec un grand carton contenant de beaux bouquets de fleurs colorées installés dans des seaux d’eau, qu’il a placé à l’entrée du cimetière avec un petit mot expliquant la présence de ces fleurs.

Le conseiller municipal qui pense aux autres après son travail de boulanger apporte aussi régulièrement des fleurs aux résidents et au personnel des Ehpad.

« Si je peux aider ne serait‑ce que quelques habitants, j’en serai très heureux », assure Jordan Lourdel.

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.