«Je mets en pause les réseaux sociaux pour préserver ma santé mentale», explique l’acteur Tom Holland

Par Emmanuelle Bourdy
17 août 2022 15:50 Mis à jour: 17 août 2022 15:50

L’acteur britannique Tom Holland a décidé de se couper des réseaux sociaux, estimant que ceux-ci sont notamment « trop accablants ». La star du film Spider-Man : No way Home, impactée par les commentaires postés à son encontre, souhaite ainsi « préserver sa santé mentale ».

C’est après un silence remarqué sur les réseaux sociaux que Tom Holland est revenu avec une vidéo, postée sur Instagram ce dimanche 14 août. Il a expliqué les raisons qui le poussaient à se retirer des plateformes Instagram et Twitter, et ce pour une durée indéterminée. Il a également profité de l’occasion pour parler de l’association Stem4, dans le but de « mettre en lumière leur travail fantastique », ainsi qu’il l’a écrit sur le réseau social.

« Instagram et Twitter sont trop prenants, trop accablants »

« Je mets en pause les réseaux sociaux pour préserver ma santé mentale », a indiqué le jeune acteur de 25 ans, dont la vidéo a été largement visionnée sur Instagram, qui compte 67,7 millions d’abonnés. « Je me laisse submerger, et je m’énerve quand je lis des choses sur moi en ligne », a-t-il ajouté, considérant qu’« Instagram et Twitter sont trop prenants, trop accablants ».

Il reconnaît que cela finit par affecter sa santé mentale et a donc « décidé de revenir en arrière, et de supprimer les applications ». « Je vais disparaître des réseaux sociaux à nouveau. Je vous aime et on se revoit bientôt », a-t-il encore signifié.

Il dénonce la « terrible stigmatisation de la santé mentale »

En fin de vidéo, celui qui a commencé sa carrière à l’âge de 12 ans dans la version comédie musicale de Billy Elliot a par ailleurs mentionné l’association Stem4, dans laquelle il est investi. Celle-ci est l’une des nombreuses organisations caritatives qu’il est extrêmement fier de soutenir, car elle aide les adolescents dans leurs problèmes relatifs à leur santé mentale.

Déclarant qu’il y a « une terrible stigmatisation de la santé mentale », il a souligné combien il était parfois difficile de solliciter les autres lorsque le besoin s’en faisait sentir. « Et je sais que demander de l’aide, chercher de l’aide, n’est pas quelque chose dont on devrait avoir honte, mais c’est plus facile à dire qu’à faire », a-t-il expliqué.

Sur Instagram, il invite en outre ses abonnés à partager sa vidéo, soulignant qu’il y a un lien vers la boutique The Brothers Trust, permettant à ceux qui le souhaitent d’acheter un t-shirt afin d’aider « ces incroyables organisations caritatives à prospérer ». Harcelé et moqué dans son enfance en raison de sa passion pour la danse, celui qui joue le rôle de l’homme araignée avait déjà abordé cette question dans le magazine GO, pour lequel il avait donné une interview l’année dernière, rapporte Le HuffPost.

***
Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.