Sarthe : la mairie communiste d’Allonnes ne faisait payer ni loyer, ni eau, ni électricité à la mosquée

Par Emmanuelle Bourdy
6 novembre 2021 19:10 Mis à jour: 6 novembre 2021 19:10

Gilles Leproust, le maire d’Allonnes (Sarthe), a confirmé ce mercredi 3 novembre que ni le loyer, ni l’eau et ni l’électricité n’avaient été facturés aux associations cultuelles musulmanes de sa ville.

Depuis fin octobre, la mosquée de la ville d’Allonnes est fermée en raison de ses prêches faisant l’apologie du djihad et du terrorisme. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin en avait fait la demande mi-octobre auprès du préfet de la Sarthe. Le maire PCF Gilles Leproust a reconnu, le 3 novembre dernier, que la mosquée ne payait pas de loyers à la mairie, pas plus que ne lui était facturée l’eau et l’électricité, rapporte Le Figaro.

« Nous mettons à disposition nos salles à titre gratuit »

Concernant la gestion de la salle interculturelle Yvon Luby de la ville d’Allonnes, l’opposition a interrogé le maire de la commune lors d’un conseil municipal, à propos de la gratuité de la mise à disposition de ces locaux envers les associations cultuelles musulmanes.

L’élu s’est défendu en expliquant que ces associations avaient droit au même traitement que les autres associations cultuelles, sans distinction. « Pour les deux cultes, c’est-à-dire l’église et la mosquée, le traitement est le même, nous mettons à disposition nos salles à titre gratuit », a effectivement souligné l’édile, ainsi que le relate encore Le Figaro.

« Aucune facturation n’était faite » aux associations musulmanes…

Cependant, ainsi que le mentionne la loi de 1905 concernant la séparation de l’Église et de l’État, il est prévu la mise à disposition gratuite de lieux de culte déjà existants lors de son adoption. C’est donc le cas de l’église Saint-Martin de la ville, en revanche, la salle interculturelle Yvon Luby n’est pas concernée puisqu’elle a été construite il y a seulement une douzaine d’années, indique le quotidien.

Le maire d’Allonnes, qui a également été interrogé sur la question des factures d’eau et d’électricité de la salle Yvon Luby, a répondu qu’« aucune facturation n’était faite » aux associations musulmanes, stipulant néanmoins que l’entretien et le nettoyage étaient à leur charge. Le maire a encore déclaré qu’« aucune subvention n’est versée » à ces associations. Le 26 octobre dernier, la préfecture de la Sarthe a pris un arrêté stipulant la fermeture de cette mosquée pour une durée de six mois.


Rejoignez-nous sur Telegram pour des informations libres et non censurées:
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.