La théanine calme votre cerveau et donne un coup de fouet à votre cœur

Un composé présent dans le thé et les champignons avive notre esprit et soutient nos organes
Par Jennifer Margulis
27 mai 2022 15:35 Mis à jour: 27 mai 2022 15:36

L’anxiété était en hausse avant même que le COVID-19 ne nous plonge dans une panique encore plus prononcée. Tout ce qui peut nous aider à nous sentir plus calmes et plus centrés est donc particulièrement bienvenu en ce moment.

Plusieurs études fascinantes ont montré que la théanine, un composé présent dans le thé et certains champignons, est liée à une meilleure santé cérébrale et cardiaque et à la longévité.

Certains des plus grands amateurs de théanine sont les parents d’enfants autistes. Selon une recherche de 2015 publiée dans Current Opinion in Psychiatry, les enfants aux États-Unis et dans le monde entier souffrent d’anxiété, et les enfants autistes présentent souvent des taux d’anxiété plus élevés que les enfants neurotypiques.

Terri Hirning, une conférencière motivée et défenseur de la santé, a dit que depuis plus de dix ans, elle utilise la théanine comme traitement pour son fils afin de l’aider à se remettre de l’autisme.

« Certains trouvent également la théanine utile pour les réveils nocturnes lorsque l’esprit ne veut pas se calmer », a-t-elle dit.

Si l’apaisement de l’anxiété est un avantage merveilleux, un nombre croissant de publications scientifiques suggère que la théanine fait beaucoup plus.

Qu’est-ce que la théanine ?

La théanine est un acide aminé présent dans les théiers et certains champignons. Sa structure est similaire à celle de l’acide glutamique et de la glutamine, des composés essentiels à de nombreuses fonctions corporelles, notamment la synthèse des protéines et la neurotransmission.

La théanine se présente sous deux formes, la L-théanine et la D-théanine. Leur composition est identique, contenant le même nombre d’atomes de carbone, d’hydrogène, d’azote et d’oxygène (C7H14N2O3), mais elles diffèrent par l’emplacement du groupe OH (composé d’un atome d’oxygène lié à un atome d’hydrogène). La forme L est la plus courante dans la nature et est la forme biologiquement disponible. Ainsi, lorsque nous parlons de théanine, nous parlons le plus souvent de L-théanine.

Les bienfaits de la théanine

Il a été démontré que la théanine peut avoir un effet neuroprotecteur en réduisant le glutamate excitateur, en retardant la mort des neurones après un accident vasculaire cérébral et en favorisant la neurogenèse (la création de nouvelles cellules cérébrales).

Les inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine, qui visent à augmenter le taux de sérotonine dans le cerveau des personnes souffrant de dépression, ont de nombreux effets secondaires négatifs. Il est donc particulièrement intéressant de noter que des recherches menées aux Pays-Bas ont révélé que la théanine augmente l’activité des ondes alpha dans le cerveau, ce qui indique un état de relaxation.

Selon des recherches menées en 2012, la signalisation du GABA est un problème majeur chez les enfants souffrant de troubles du développement neurologique et d’une fonction exécutive réduite, et la théanine est réputée pour aider à normaliser les perturbations de la signalisation de la dopamine, de la sérotonine et du GABA.

Une synergie positive avec la caféine

Dans la nature, la théanine se présente presque toujours avec la caféine. La théanine se trouve en plus forte concentration dans le thé vert, en particulier dans le thé vert cultivé à l’ombre, qui contient des niveaux plus élevés de théanine et de caféine. Dans les expériences de laboratoire, il semble que la théanine est plus bénéfique lorsqu’elle est associée à la caféine.

Par exemple, dans une expérience intéressante publiée en mars 2015, une équipe de neuroscientifiques de l’université de Northumbria au Royaume-Uni a donné à 24 personnes – 12 consommateurs habituels de caféine et 12 non-consommateurs – dans un ordre aléatoire, au cours de quatre visites, uniquement de la caféine, uniquement de la théanine, à la fois de la théanine et de la caféine, et un placebo.

Ensuite, les participants ont été testés sur une série de tâches mentales.

Ceux qui ont reçu uniquement de la caféine ont signalé moins de maux de tête et de fatigue mentale que lorsqu’ils avaient été testés avant la dose et ont également montré une amélioration du temps de réaction et une meilleure capacité à traiter rapidement les informations visuelles.

Les participants à qui l’on avait administré uniquement de la théanine ont dit avoir eu plus de maux de tête pendant les tests. Les personnes à qui on avait administré de la caféine ont obtenu de meilleurs résultats au test de calcul mental (compter à rebours par tranches de sept), mais pas celles qui avaient reçu uniquement de la théanine.

Cependant, les participants à l’étude qui ont pris de la caféine et de la théanine ensemble ont bénéficié de tous les avantages de la caféine et d’aucun des inconvénients de la théanine seule. Ils ont même obtenu de meilleurs résultats en calcul mental et en compétences linguistiques que le groupe ayant pris uniquement de la caféine.

La combinaison de la caféine et de la théanine ayant pour effet d’améliorer la cognition, ces résultats suggèrent que le thé vert (et le thé vert d’ombre en poudre matcha) pourrait être le complément idéal pour le fonctionnement du cerveau à long terme.

Aide à la cognition

Les scientifiques pensent que certains des effets cérébraux associés à la théanine proviennent de sa ressemblance avec la glutamine, un puissant neurotransmetteur excitateur. Des recherches récentes ont montré que la théanine peut occuper les récepteurs du glutamate et qu’elle est capable de traverser la barrière hémato-encéphalique pour exercer son effet relaxant.

Dans une étude réalisée en 2021, des chercheurs japonais se sont intéressés aux effets cognitifs de la théanine chez des hommes et des femmes âgés de 50 à 69 ans, qui présentent un risque de déclin cognitif. Les scientifiques voulaient distinguer les effets à court terme des effets à long terme. Ils ont donc mesuré les fonctions cognitives – attention, mémoire de travail et fonctions exécutives – après une dose unique de théanine (100 milligrammes, soit environ quatre fois la quantité présente dans une tasse de thé vert) et après des doses quotidiennes pendant 12 semaines.

L’étude était un essai randomisé en double aveugle contrôlé par placebo, ce qui signifie que ni les chercheurs ni les sujets ne savaient s’ils prenaient de la théanine ou un placebo. Cette méthode est considérée comme la norme d’excellence pour obtenir des preuves de haute qualité. Bien que l’étude n’ait pas limité la consommation normale de thé des sujets, ce qui signifie que la consommation globale de théanine et de caféine n’était pas strictement contrôlée.

Les chercheurs japonais ont constaté que la théanine avait un effet très positif sur le cerveau : « Une dose unique de L-théanine a réduit le temps de réaction dans la tâche d’attention, augmenté les réponses correctes et diminué le nombre d’erreurs d’omission dans la tâche de mémoire de travail, ce qui suggère que la L-théanine peut améliorer la mémoire de travail et la fonction exécutive. »

Contrer les effets négatifs sur le cerveau

Bien que l’usage du cannabis soit controversé, 37 États aux États-Unis ont légalisé la marijuana à des fins médicales et 18 États ont légalisé son usage récréatif. La consommation chronique de cannabis à l’adolescence est associée à des effets négatifs sur le développement du cerveau, ce qui peut être un facteur déclenchant de la schizophrénie et provoquer de l’anxiété, de la paranoïa et d’autres troubles cognitifs.

Selon une étude publiée en janvier 2021 dans le Journal of Neuroscience, c’est ce qui a incité des chercheurs canadiens à étudier le potentiel de la théanine pour atténuer les effets négatifs du cannabis sur le cerveau en développement. Ces scientifiques ont nourri de jeunes rats avec deux doses de théanine par jour avant de leur injecter des doses de plus en plus élevées de THC, l’ingrédient du cannabis qui altère l’esprit.

Les chercheurs ont constaté que la théanine avait eu un effet positif sur le cerveau des jeunes rats.

« L’éventail des effets neuroprotecteurs induits par la L-théanine était remarquable non seulement par sa persistance au-delà de la période d’exposition des adolescents au THC, mais aussi par la nature globale de ses effets protecteurs », peut-on lire dans l’étude.

Bon pour le cœur

Il existe également des preuves que la théanine a des effets cardiovasculaires bénéfiques. Dans une étude réalisée en 2012, des chercheurs japonais ont constaté que les participants ayant une forte réactivité au stress (ceux dont la tension artérielle avait tendance à augmenter lorsqu’ils étaient confrontés au stress) à qui l’on donnait 200 milligrammes de L-théanine et à qui l’on demandait ensuite d’effectuer des tâches très stressantes, non seulement ressentaient moins d’anxiété, mais avaient également une tension artérielle plus basse que les participants ayant une forte réactivité au stress à qui l’on donnait un placebo. La théanine, écrivent les chercheurs, « atténue l’augmentation de la pression artérielle chez les adultes réagissant à un stress élevé ».

Les meilleures façons de prendre de la théanine

La théanine a été identifiée à l’origine par un scientifique japonais qui cherchait à savoir pourquoi le thé gyokuro (cultivé à l’ombre, en feuilles roulées) était si riche en umami (saveur profonde), presque comme une soupe savoureuse. Il s’est avéré que le gyokuro contenait des quantités abondantes de théanine.

Le gyokuro n’est pas toujours facile à trouver en Occident, contrairement au matcha, la forme de thé vert utilisée lors des cérémonies du thé, dont les feuilles sont réduites en une poudre fine pour une infusion rapide et complète.

Le matcha est très tendance aujourd’hui et peut être commandé dans les cafés, les salons de thé et même les bars à smoothie. La façon dont il est infusé ou même s’il est infusé tout court n’a pas beaucoup d’importance, car lorsque vous buvez du matcha, vous consommez tout ce que contient le thé.

Tous les vrais thés (faits à partir des feuilles du théier, Camellia sinensis), qu’ils soient noirs, blancs, verts, oolong ou pu-erh, contiennent de la théanine. Si vous n’êtes pas un buveur de thé, vous pouvez obtenir de la théanine en ajoutant de la poudre de matcha aux aliments et aux desserts : saupoudrez-la sur une salade de fruits ou une glace, utilisez-la pour faire un glaçage sain pour les gâteaux ou préparez des boules énergétiques au matcha.

Et si vous n’aimez pas du tout le thé ? La théanine est également présente dans certains champignons, notamment les bolets, que vous pouvez parfois acheter frais sur les marchés de producteurs ou trouver séchés à l’épicerie. La théanine contenue dans ces champignons apporte une saveur umami et, peut-être, des avantages cognitifs. Cependant, les bolets ne contiennent pas de caféine et vous aurez peut-être envie d’une tasse de café pour les accompagner.

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.