Bill Gates affirme qu’Elon Musk pourrait aggraver la « désinformation »

Par Jack Phillips
6 mai 2022 14:52 Mis à jour: 6 mai 2022 14:55

Bill Gates a critiqué le projet de rachat de Twitter d’Elon Musk. Selon lui, si Musk devient le nouvel acquéreur de la plateforme, la désinformation risque de proliférer.

S’exprimant pour le Wall Street Journal (le mercredi 4 mai) Gates a déclaré que Musk « pourrait en réalité aggraver la situation » en termes de désinformation. « Il manque d’expérience. »

Gates n’a pas donné plus de détails quant aux éléments lui permettant de porter un tel jugement. Il a néanmoins fait valoir qu’il avait une certaine expérience de la question en ayant lui-même été la cible de la désinformation.

Paradoxalement, durant l’interview, il a plus tard ajouté n’avoir « que des choses positives à dire sur Elon. S’il aggrave la situation de Twitter, très bien, je m’exprimerai à ce sujet, mais je ne suis pas sûr que c’est ce qui va se passer. »

Récemment, Musk et Gates ont eu un différend très médiatisé. Fin avril, Musk a déclaré avoir confronté Gates au sujet de sa position courte de 500 millions de dollars sur Tesla. Dans une capture d’écran, on voit que Gates a confirmé à travers un échange de SMS qu’il vendait à découvert des actions de Tesla (et donc qu’il misait sur leur baisse).

Message de Musk : « Avez‑vous toujours une position courte d’un demi‑milliard de dollars contre Tesla ? »

Réponse de Gates : « Désolé de dire que je ne l’ai pas fermée. »

Nouveau message de Gates : « Je voudrais discuter de possibilités de philanthropie [sur le changement climatique]. »

Musk, dont la fortune est estimée à plus de 270 milliards de dollars, a refusé en revenant sur les positions short de Tesla.

Musk : « Désolé, mais je ne peux pas prendre au sérieux votre philanthropie sur le changement climatique alors que vous détenez une énorme position courte contre Tesla, l’entreprise qui fait le plus pour résoudre le changement climatique. »

Bien qu’il ait été interrogé par le WSJ sur cet échange, Gates, première fortune mondiale de 1995 à 2017 selon Forbes jusqu’à ce qu’il ait été détrôné par Musk, a évité de s’exprimer sur l’incident.

« Je ne pense pas que le fait d’avoir une position courte ou longue sur Tesla soit une preuve du sérieux qu’on accorde au changement climatique », a-t-il répondu. « J’applaudis le rôle de Tesla dans la lutte contre le changement climatique. »

La semaine dernière, Musk et le conseil d’administration de Twitter ont annoncé qu’ils étaient parvenus à un accord permettant à Musk de racheter la plateforme de médias sociaux pour 44 milliards de dollars. On ne sait pas encore quand l’accord sera finalisé. Pour l’heure, Parag Agrawal, PDG de Twitter, est toujours en charge de la société.

Avant de proposer son rachat, Musk s’est illustré en critiquant régulièrement les stratégies adoptées par Twitter. Plus récemment, il a remis en question le blocage par Twitter fin 2020, d’un article du New York Post qui détaillait les transactions commerciales à l’étranger de Hunter Biden.

***
Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.