L’organisation qui poursuit DeSantis pour les vols à Martha’s Vineyard a touché plus d’un million de dollars de George Soros

Par Katabella Roberts
23 septembre 2022 21:05 Mis à jour: 23 septembre 2022 21:05

L’organisation à but non lucratif qui a intenté une action en justice contre le gouverneur de Floride Ron DeSantis le 20 septembre au nom des immigrés clandestins transportés par avion à Martha’s Vineyard sur ses ordres a reçu près de 1,4 million de dollars du réseau Open Society par le passé. L’Open Society Foundations est un réseau de fondations créé par le milliardaire de gauche George Soros.

L’organisation Lawyers for Civil Rights a intenté un procès dans le district du Massachusetts au nom des immigrés clandestins et d’Alianza Americas.

L’action en justice accuse le gouverneur DeSantis et d’autres fonctionnaires de Floride d’avoir ciblé des étrangers en situation irrégulière pour les inciter à prendre l’avion et à franchir les frontières de l’État sous de « faux prétextes ».

Dans un communiqué de presse annonçant l’action en justice, le groupe Lawyers for Civil Rights a décrit Alianza Americas comme « un réseau d’organisations dirigées par des migrants qui apportent leur soutien aux immigrés sur tout le territoire des États-Unis ».

Selon les informations officielles publiées sur le site des Open Society Foundations, le réseau de George Soros a accordé près de 1,4 million de dollars à Alianza Americas entre 2016 et 2020.

Les subventions, qui ont été rapportées pour la première fois par Fox News, proviennent de trois des organisations à but non lucratif de Soros : Open Society Institute, Open Society Policy Center, et Foundation to Promote Open Society, selon l’article.

La première subvention accordée en 2016 s’élevait à 200.000 dollars pour « soutenir une phase de transition de la Global Coalition on Migration, dont bénéficieront tous les membres », selon les données officielles.

Une autre subvention plus importante de 240.000 dollars a été accordée en 2018 pour « soutenir et renforcer le développement institutionnel et l’efficacité de la Global Coalition on Migration ».

Des subventions pour « combattre la suppression d’électeurs »

La dernière subvention de 100.000 dollars a été accordée en 2020 pour « surveiller la mise en œuvre du Pacte mondial pour la migration et les mécanismes associés. »

Au total, huit subventions ont été accordées à Alianza Americas sur une période de quatre ans.

La John D. and Catherine T. MacArthur Foundation a également accordé une série de subventions à Alianza Americas entre 2008 et 2020, pour un montant de 1,26 million de dollars. Selon son site Web, la John D. and Catherine T. MacArthur Foundation « soutient les personnes créatives, les institutions efficaces et les réseaux influents qui construisent un monde plus juste, plus verdoyant et plus pacifique ».

En septembre 2020, cette fondation a accordé 25 millions de dollars de subventions pour lutter contre « le racisme anti-Noir, soutenir les Amérindiens touchés par le Covid-19, renforcer l’éducation et la mobilisation des électeurs et combattre la suppression d’électeurs ».

Fox News, sur la base de formulaires fiscaux, a rapporté que Lawyers for Civil Rights, le cabinet qui a déposé la plainte contre les fonctionnaires de Floride, a également reçu 50.000 dollars de Borealis Philanthropy en 2019.

Borealis a été fondé en 2015 et se décrit comme un « intermédiaire philanthropique de justice sociale travaillant à l’apport de ressources aux mouvements populaires pour un changement en profondeur ».

Selon Fox News, Borealis est « un fonds géré par des donateurs de gauche qui sert d’intermédiaire dans la distribution de l’argent des démocrates vers des organisations ».

« Du sang sur les mains »

Dans un message Twitter publié en août, l’ancien maire de New York, Rudy Giuliani, s’en est pris à Soros à propos d’un article d’opinion qu’il avait écrit pour le Wall Street Journal le 31 juillet. Dans cet article, Soros déclarait qu’il continuerait à soutenir les procureurs de district progressistes, malgré la forte hausse de la criminalité dans la ville.

« S’il existe une seule personne responsable de l’augmentation record des crimes et de la violence dans les villes américaines, c’est bien George Soros », a écrit Giuliani. Soros est un des principaux donateurs de Black Lives Matter, d’Antifa, du Parti démocrate et de dizaines de procureurs de district progressistes.

« Il a du sang sur les mains », a conclu Giuliani.

L’action en justice déposée mardi par Lawyers for Civil Rights, qui compte 35 pages, affirme que pour « gagner la confiance des plaignants et les inciter à coopérer à leur insu avec le système des défendeurs, les défendeurs non identifiés ont fourni des articles tels que des chèques-cadeaux McDonald’s de 10 dollars aux membres du groupe souffrant d’insécurité alimentaire chronique ».

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.