Moselle : des collégiens demandent pour qu’on leur serve de la raclette à la cantine

Par Emmanuelle Bourdy
30 novembre 2021 14:02 Mis à jour: 1 décembre 2021 12:18

Les élèves du collège Jean Bauchez du Ban-Saint-Martin (Moselle) ont décidé d’interpeller la direction de leur établissement pour réclamer de la raclette au menu de la cantine. Une demande qu’ils ont mise en chanson, se regroupant dans un collectif.

Pour les élèves du collège Jean Bauchez du Ban-Saint-Martin, ne jamais avoir de raclette à la cantine était devenu intolérable. Ils ont donc décidé de se regrouper au sein d’un collectif, qu’ils ont baptisé RERC, qui signifie Rires et Raclettes chantants, afin de revendiquer le fameux repas, rapporte France Bleu. Et ils ont obtenu gain de cause auprès de la direction de leur établissement, à une seule condition.

« Nous tiendrons tête à tout le personnel »

« Collégiens, de nos jours, le fait qu’il n’y ait pas de raclette à la cantine est devenu banal, accepté de tous. C’EST UN SCANDALE », avaient placardé les collégiens dans les couloirs de leur établissement, réclamant que soit organisée au moins une raclette par an. « Nous tiendrons tête à tout le personnel et chanterons jusqu’au bout le refrain de la raclette. En chaussette ou en claquettes, j’aime la raclette. Avec elle c’est la fête. J’aime la raclette », mentionnait encore le slogan.

France Bleu indique que c’est également sous la forme d’une affiche que la direction a donné sa réponse, positive bien sûr. Elle a toutefois mis une condition à l’acceptation de cette requête, à savoir que la demande soit faite en chanson. Christophe Forrler, le principal de l’établissement, a expliqué s’être « pris au jeu de cette blague ». « Donc à la fin de la récréation il y a six ou sept élèves qui se sont détachés pour chanter la chanson », a-t-il raconté, les collégiens s’étant exécutés le mercredi 20 octobre dernier, pendant la récréation de 10 heures.

Les élèves auront donc droit au plat tant apprécié et celui-ci sera servi à la cantine du collège Jean Bauchez du Ban-Saint-Martin, ce lundi 13 décembre, à l’occasion de la journée mondiale de la raclette. Mais en attendant, l’établissement doit trouver un appareil à raclette professionnel pour pouvoir assurer le jour J. Pour cela, il a lancé un appel et des parents d’élèves se sont d’ores et déjà manifestés, indique France Bleu.


Rejoignez-nous sur Telegram pour des informations libres et non censurées:
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.