Onze façons d’avoir plus d’énergie

Par Lynn Jaffee
17 mai 2022 20:39 Mis à jour: 17 mai 2022 20:39

Les personnes qui luttent contre la fatigue la décrivent de nombreuses façons.

Certains n’arrivent pas à sortir du lit le matin, mais une fois qu’ils s’y mettent, tout va bien. D’autres disent que leur énergie diminue au fil de la journée jusqu’à ce qu’ils soient totalement épuisés à l’heure du dîner. D’autres encore ne se sentent fatiguées qu’après avoir pris un repas. Et il y a les personnes qui sont épuisées toute la journée.

En médecine occidentale, on considère qu’un certain nombre d’affections sont à l’origine de la fatigue : l’anémie, les problèmes de thyroïde, l’hypoglycémie, le syndrome de fatigue chronique. Toutefois, si la fatigue n’est liée à aucune de ces causes, les médecins pourront avoir du mal à déterminer le problème.

En médecine chinoise, il existe divers schémas associés à la fatigue, mais dans tous les cas, il y a un élément important : l’épuisement du qi de la rate. Pour la médecine occidentale, la rate est un organe lymphatique qui se comporte comme un réservoir et filtre le sang corrompu. En médecine chinoise, la rate n’accomplit pas les mêmes fonctions. Les Chinois accordent à cet organe beaucoup plus d’importance. Elle aide à la digestion, à la coagulation du sang et le métabolisme des fluides dans le corps.

Le qi, l’« énergie », joue de nombreux rôles dans le corps. Il est présent dans toutes les transformations du corps, il est indispensable dans des processus tels que la digestion. C’est également le qi qui donne sa chaleur au corps. Le qi est en mouvement et stimule tous les processus du corps, du péristaltisme de la digestion au mouvement des muscles et tendons. Le qi possède également une qualité protectrice similaire à celle du système immunitaire. Un bon qi peut aider à combattre les rhumes, la grippe et les infections. Enfin, le qi permet à un organisme de se maintenir. Grâce au qi : les organes restent en place, le sang circule dans les veines, la nourriture passe par le tube digestif et les bébés croissent dans l’utérus. Le qi fixe tout.

Quel lien avec la fatigue ? Une personne constamment fatiguée manque de qi. Elle a probablement d’autres symptômes. En plus de rester clouée sur son canapé, elle aura constamment froid ou une mauvaise digestion, une peau qui marque extrêmement vite et donc des bleus à tout-va ou des rhumes récurrents, des muscles endoloris ou faibles.

Les réserves de qi peuvent s’épuiser pour de nombreuses raisons. Une mauvaise alimentation, des problèmes digestifs, des maladies, un travail trop dur, le stress, les émotions fortes ou les douleurs chroniques, voilà autant de raisons qui peuvent épuiser nos réserves.

Heureusement, il existe des moyens pour se recharger en qi :

1-Manger sainement, beaucoup de fruits et des légumes de couleur foncée, des céréales complètes, des noix et des haricots. Consommer un peu de protéines à chaque repas et prendre un bon petit-déjeuner ;
2-Consommer suffisamment de fibres. Les fibres ralentissent l’absorption des sucres et empêchent des chutes spectaculaires de glycémie. Elles sont également essentielles à une bonne digestion ;
3-Surveiller sa digestion. Si on ressent des brûlures d’estomac, des ballonnements, une boule dans la gorge, des maux d’estomac, un manque d’appétit, des gaz, des nausées, de la constipation ou des selles molles, il faut renforcer sa digestion. En y mettant de l’ordre, on convertit plus efficacement les aliments en énergie. L’acupuncture et la médecine chinoise peuvent vraiment aider dans le domaine de la digestion ;
4-Dormir suffisamment. Cela n’a peut-être rien de sorcier, mais il faut dormir sept ou huit heures par nuit. Si on dort moins, le qi s’épuise bien plus rapidement. Là encore, la médecine chinoise peut aider ;
5-Vérifier sa tension artérielle. La fatigue est un signe caractéristique de l’hypertension artérielle ;
6-Bouger. Bien qu’il puisse sembler contraire à l’intuition d’essayer de faire de l’exercice quand on se sent si fatigué, un peu de mouvement fait circuler l’énergie (au sens chinois du terme).Il ne s’agit pas de se surmener mais de faire une promenade, une ballade à vélo ou une partie de tennis ;
7-S’étirer. Cela revigore les muscles et stimule le corps ;
8-Etre organiser. Le désordre est épuisant et stressant. C’est une sorte « d’indigestion extérieure ». Il faut évacuer le désordre, on se sent plus léger et plus énergique ;
9-Apprendre à dire non au stress lié au travail. Le stress sabote l’énergie ;
10-Apprendre à vivre selon ses besoins et non ceux des autres. C’est accablant et stressant, et c’est une perte d’énergie, savoir dire non de la manière la plus gentille possible ;
11-Prendre l’air. C’est revigorant et cela aide à améliorer l’humeur et la motivation.

***

Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.