Peugeot passe au volant rectangulaire à partir de 2026

Par Epoch Times avec AFP
24 mai 2024 18:27 Mis à jour: 24 mai 2024 21:40

Peugeot va équiper un premier modèle de voiture d’un volant rectangulaire en 2026 avant de l’étendre à toute la gamme, a indiqué vendredi le chef de produit du constructeur, Jérôme Micheron. 

Une ébauche de ce volant appelé « Hypersquare » est déjà visible sur le concept-car présenté par la marque sur le salon parisien de la technologie Vivatech. Cette technologie (steer by wire) supprime la colonne de direction classique, qui relie mécaniquement le volant aux roues, au profit de connexions électroniques.

Peugeot, qui se démarquait déjà en proposant des volants très petits, va le présenter sur une première voiture série en 2026, pour marquer le début du renouvellement de sa gamme. « Il signera toutes les futures Peugeot développées par la suite », a indiqué M. Micheron à l’AFP.

« Sur ce volant-là, on contrôle la voiture uniquement en faisant des mouvements de 150° : c’est moins d’efforts, et on garde une sensation d’agilité », souligne Jérôme Micheron. Et cela donne une image « techno » au modèle, explique-t-il.

De nombreux constructeurs utilisent déjà cette technologie

Les conducteurs s’adaptent très vite à ce système, selon le constructeur qui l’a testé avec des clients. Quatre trous dans le volant accueillent des boutons avec des fonctions comme le régulateur de vitesse, tandis que les clignotants restent à leur place habituelle, derrière le volant. Le système électronique est doublé pour que la direction ne se coupe pas en cas de problème.

Peugeot n’a pas indiqué avec quel équipementier il développait ce volant, mais plusieurs fournisseurs comme les Allemands ZF et Schaeffler croient au développement rapide de cette technologie. De nombreux constructeurs utilisent déjà cette technologie pour faire tourner les roues arrière.

Mais seule une poignée de véhicules en bénéficient pour les roues avant, à l’image du Cybertruck de Tesla, exposé près du stand Peugeot à Vivatech, ainsi que des modèles chinois. Toyota prévoit d’en faire bénéficier bientôt son modèle électrique bZ4X.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

EN CE MOMENT