Préparez-vous avec des aliments qui ont une longue durée de conservation

Pénurie alimentaire imminente, il est urgent de se préparer
Par Joseph Mercola
13 juillet 2022 19:27 Mis à jour: 14 juillet 2022 10:59

Les prix des denrées alimentaires et des produits de base ont augmenté de 30% et l’on prévoit que les pénuries alimentaires seront durables à partir de cet automne.

Ne paniquez pas, prenez simplement les mesures suivantes pour commencer à vous préparer dès maintenant, avant qu’il ne soit trop tard.

Aperçu sur l’histoire

– Il semble que nous soyons dans une phase où les systèmes mondiaux de production alimentaire et énergétique sont intentionnellement démantelés dans le but de mettre en œuvre ce que le Forum économique mondial (FEM) appelle « The Great Reset »1 et la Fondation Rockefeller « Reset the Table ».

– Le contrôle de l’alimentation et l’abandon d’un régime alimentaire naturel constituent une part importante de la Grande Réinitialisation. Bien que la destruction de la production alimentaire soit justifiée par l’agenda vert, le véritable objectif est d’éliminer les aliments produits naturellement et de les remplacer par des produits alimentaires brevetés, souvent synthétiques.

– En plus des restrictions imposées par le programme vert, près de 100 installations de production alimentaire aux États-Unis seulement ont mystérieusement brûlé depuis 2021.

– Le Royaume-Uni a même émis un « avertissement urgent » selon lequel le jardinage peut provoquer des maladies cardiaques en vous exposant à des polluants nocifs du sol. Maintenant, ils essaient de vous convaincre que cultiver vos propres aliments est dangereux.

– Préparez-vous à l’inflation, aux pénuries et à la famine alimentaires inévitables en faisant des réserves d’aliments nutritifs et qui ont une longue durée de conservation. Une liste de suggestions est incluse.

Il semble que nous soyons dans une phase où les systèmes mondiaux de production alimentaire et énergétique sont intentionnellement démantelés dans le but de forcer la mise en œuvre de ce que le Forum économique mondial (FEM) appelle « The Great Reset »1 et la Fondation Rockefeller « Reset the Table ».

Selon le FEM, le capitalisme est mort et nous ne pouvons plus autoriser les marchés libres. Au lieu de cela, nous avons besoin d’une gouvernance descendante, d’un nouvel ordre mondial (ou ordre unique), qui puisse assurer une distribution « juste et équitable » des ressources qui s’amenuisent. Cependant, ce qu’ils disent vraiment, c’est que des gens qui seront bientôt inutiles engloutissent « leurs » ressources.

Ils nous considèrent, vous et moi, comme une menace existentielle pour leur luxueux style de vie. Leur plan, vieux de plusieurs décennies, consiste donc à prendre le contrôle de tout, à transférer toutes les richesses et la propriété privée entre leurs mains et à contrôler de manière centralisée qui obtient quoi et quand.

D’autres conditions décrivent ou jouent aussi un rôle dans ce programme de « réinitialisation », notamment l’Agenda 2030, l’agenda vert, le nouvel ordre mondial, le développement durable, « Build Back Better » et la Quatrième révolution industrielle – qui a une composante transhumaniste indéniable (c’est-à-dire la fusion de technologies biologiques ou physiques dans le corps humain2).

Des pénuries d’énergie sont infligées intentionnellement

L’implication non déclarée de cette « réinitialisation » socio-économique est qu’il s’agit d’un système d’esclavage mondial. Les ressources du monde seront possédées et contrôlées par une élite technocratique et vous devrez payer pour l’utilisation temporaire de tout.

Vous pouvez en apprendre davantage à ce sujet dans mon entretien de juin 2022 avec Patrick Wood, un expert en technocratie, présenté dans « It’s Now Crucial to Understand What We’re Up Against ». L’allocation réelle des ressources sera basée sur des éléments tels que votre empreinte carbone personnelle, votre score de crédit social et votre statut vaccinal.

En examinant les objectifs de la Grande Réinitialisation, il est facile de comprendre pourquoi les pénuries d’énergie sont maintenant soudainement fabriquées. Ils veulent forcer une transition vers l’« énergie verte » et admettent ouvertement3,4 qu’ils vous feront souffrir aussi longtemps qu’il faudra pour que cette transition devienne réalité.

Le problème est que les technologies vertes actuelles sont loin d’être suffisamment efficaces ou répandues pour remplacer des sources d’énergie comme le pétrole, le gaz, le charbon et le nucléaire. Nous ne disposons pas non plus des infrastructures nécessaires, de sorte que la transition est prématurée de plusieurs décennies.

Pourquoi alors les dirigeants mondiaux insistent-ils pour que la transition se fasse dès maintenant ? Serait-ce parce que le manque d’énergie affaiblira les nations et rendra les populations fortement dépendantes des gouvernements, qui seront à leur tour dirigés par les leaders du nouvel ordre mondial ?

Paralysie intentionnelle de la production alimentaire mondiale

La raison derrière la paralysie de notre système alimentaire mondial est moins évidente, mais ne vous y trompez pas, le contrôle de l’alimentation et l’abandon d’un régime naturel constituent une part importante de la Grande Réinitialisation.

Alors que la destruction de la production alimentaire est justifiée par le programme vert, le véritable objectif est d’éliminer les aliments cultivés naturellement et de les remplacer par des produits alimentaires brevetés. Si l’agenda vert semble honorable et bénéfique, l’objectif final est tout autre.

Il s’agit de contrôler la population grâce à une production alimentaire brevetée et hautement transformée. Pensez-y. Si les seules sources de nourriture sont des sociétés privées, et que votre capacité à obtenir cette nourriture dépend de votre qualité de « bon citoyen », vous n’aurez aucune liberté.

Les cultures génétiquement modifiées existent depuis des dizaines d’années et nous assistons aujourd’hui à une forte poussée en faveur de l’abandon de la vraie viande au profit de diverses alternatives protéiques, notamment les viandes issues de cellules cultivées en laboratoire, les « viandes » végétariennes et les insectes – tout cela au nom de la « sauvegarde de la planète » par l’élimination du bétail producteur de méthane, d’azote et d’ammoniac.

La décision du gouvernement de réduire de moitié la pollution par l’azote d’ici à 2030, ce qui conduira les agriculteurs à cesser leurs activités, suscite actuellement un tollé aux Pays-Bas.5  Tout comme les pénuries d’énergie, les réductions de l’activité agricole qui en résulteront seraient un élément « inévitable » du programme vert visant à améliorer la qualité de l’air, des sols et de l’eau.6

Selon The Indian Express, des projets d’infrastructure aux Pays-Bas ont même été arrêtés par « crainte qu’ils ne produisent des émissions contraires aux règles environnementales ».7

Les autorités provinciales ont maintenant un an pour déterminer comment elles vont atteindre les objectifs de réduction des émissions. En réponse, environ 40.000 agriculteurs néerlandais se sont rassemblés pour protester, affirmant que l’attaque contre l’agriculture est irrationnelle et injuste, étant donné que d’autres industries responsables d’émissions bien plus importantes – comme le transport, la construction et l’aviation – ne sont pas soumises aux mêmes restrictions.

Le Royaume-Uni a même émis un « avertissement urgent » selon lequel le jardinage peut provoquer des maladies cardiaques en vous exposant à des polluants du sol nocifs ! Maintenant, ils veulent même que vous ayez peur de cultiver votre propre nourriture. Ils recommandent de porter un masque de protection lors du jardinage.

En plus des restrictions imposées par le programme vert, près de 100 installations de production alimentaire aux États-Unis seulement ont mystérieusement brûlé depuis 2021 (voir la vidéo ci-dessous).8,9

Environ 10.000 bovins ont péri à Ulysses, au Kansas, à la mi-juin 202210, dans des circonstances mystérieuses. Les pénuries d’engrais, l’inflation des prix et les restrictions sur le transport des engrais ajoutent encore au spectre croissant de l’inflation alimentaire, des pénuries alimentaires et de la famine.

Dans ce qui semble être une parodie directe, mais ne l’est pas, le Royaume-Uni a même publié un « avertissement urgent » selon lequel le jardinage peut provoquer des maladies cardiaques en vous exposant à des polluants nocifs du sol !11 Maintenant, ils veulent que vous ayez peur de cultiver votre propre nourriture. Ils recommandent de porter un masque de protection lors du jardinage.

Êtes-vous prêt ?

Bien qu’il soit difficile de prédire l’ampleur de la situation dans une région donnée, on peut affirmer sans risque de se tromper que tout le monde devrait se préparer à un certain degré de pénurie de nourriture et d’énergie, quel que soit l’endroit où l’on vit, car nous sommes face à une tempête parfaite de facteurs qui sont de nature mondiale et qui peuvent donc avoir des effets en chaîne d’une grande portée et quelque peu imprévisibles.

Si vous n’avez toujours pas commencé à vous préparer, je vous invite à y réfléchir. Ceux qui ne se préparent pas risquent de se retrouver dans une situation incroyablement difficile cet automne et l’année prochaine. J’étais membre des scouts au collège et c’était l’une des meilleures expériences de ma vie. Leur devise est « Toujours prêt », ce qui m’a bien servi presque toute ma vie et je vous encourage à y réfléchir.

Se préparer avec des aliments qui ont une longue durée de conservation

Nombreux sont ceux qui disent ne pas savoir comment se préparer à une pénurie alimentaire ou à une famine, car ils n’ont pas de réelle expérience dans ce domaine. La vie moderne nous a rendus, à bien des égards, excessivement dépendants de technologies qui pourraient ne pas être disponibles en cas de pénurie d’énergie. Les aliments qui doivent être réfrigérés ou congelés, par exemple, risquent de s’abîmer et de se perdre si vous êtes privé d’électricité pendant plus de deux jours.

Les solutions varieront d’un ménage à l’autre, en fonction de votre situation financière, de votre emplacement et de votre niveau de compétence en matière de culture et de stockage des aliments, mais voici une liste d’articles nutritifs et qui ont une longue durée de conservation qui peuvent vous aider à traverser les périodes difficiles.

L’idéal serait que vous mangiez ces aliments régulièrement de toute façon. De cette façon, vous pouvez facilement faire tourner votre approvisionnement plutôt que d’acheter quelque chose une fois et de ne pas y toucher pendant des années.

De nombreuses recommandations préposées à la prévention ne sont pas à la hauteur, car elles se concentrent principalement sur de grandes quantités de riz et de haricots, mais à moins que vous ne soyez prêt à laisser votre santé se dégrader, il serait sage de vous concentrer sur la nutrition plutôt que sur des aliments riches en glucides pour remplir le ventre.

Protéines animales – À mon avis, les protéines animales seraient l’un des approvisionnements les plus importants à stocker. Pour cela, il faudrait que la viande soit congelée. Il serait probablement judicieux de se procurer un autre congélateur pour stocker suffisamment de viande pour trois à six mois pour votre famille. Pour que cela fonctionne, il est essentiel d’avoir une alimentation électrique de secours, car il est fort probable que le réseau tombe en panne et que vous perdiez votre investissement.

La façon la plus économique de le faire serait de se procurer du bison, du bœuf ou de l’agneau haché. Évitez le porc et le poulet en raison de leur teneur élevée en acide linoléique. La viande hachée est moins chère mais, surtout, elle prend le moins de place dans votre congélateur.

Saumon, maquereau et sardines sauvages d’Alaska en conserve – Tous ces produits contiennent des graisses saines tout en étant pauvres en polluants aquatiques toxiques et en métaux lourds.

Suif, ghee et huile de coco – Ces graisses saines sont idéales pour la cuisine et ont une longue durée de conservation même sans réfrigération.

Bouillon de bœuf biologique et/ou poudre de collagène – Le bouillon de bœuf est une source idéale de collagène, mais la poudre de collagène biologique nourri à l’herbe restera fraîche plus longtemps. Le collagène est la plus commune et la plus abondante des protéines de votre corps, et est nécessaire à la santé des os, à l’intégrité et à la réparation des tissus.

Les protéines de petit-lait – Les protéines de petit-lait sont riches en leucine, qui aide à stimuler la synthèse des protéines musculaires, favorisant ainsi la santé des muscles. Sans une source régulière de viande, il peut être difficile d’obtenir suffisamment de leucine pour maintenir les protéines corporelles à partir du seul régime alimentaire. Heureusement, le petit-lait se conserve facilement et peut servir de ressource pour préserver votre masse musculaire.

Le riz – Le riz est un aliment de base sans gluten qui peut être conservé pendant de longues périodes. Il est intéressant de noter que le riz blanc (mon préféré est le basmati) est de loin préférable au riz brun, car les antinutriments présents dans ce dernier nuisent à son rôle de source propre de glucides. Idéalement, placez le sac dans un seau de qualité alimentaire avec un ou deux absorbeurs d’oxygène, et assurez-vous que le couvercle est bien fermé.

Le miel – En plus d’être un édulcorant naturel, le miel non altéré présente des avantages pour la santé. Par exemple, c’est un remède efficace contre la toux et il peut aider à combattre les infections respiratoires et les infections bactériennes, y compris les bactéries résistantes aux antibiotiques.

Noix de macadamia – Les noix sont souvent recommandées comme une bonne source de fibres, de protéines et de graisses saines qui resteront fraîches longtemps sans réfrigération, à condition qu’elles soient dans un sac ou un récipient fermé. Cependant, la raison pour laquelle c’est une mauvaise idée est que toutes les noix, à l’exception de la noix de macadamia, contiennent des niveaux très élevés d’acide linoléique, une graisse dangereuse. Il n’est donc pas du tout utile de stocker des noix, car vous ne pouvez en consommer que cinq par jour environ.

Bœuf en conserve – Recherchez les variétés qui utilisent le sel comme seul agent de conservation. Le bœuf en conserve Lehman’s est l’une de ces options.12

Fruits, légumes et viandes lyophilisés biologiques – Pour une conservation plus longue, vous pouvez envisager d’acheter des produits lyophilisés biologiques, qui ont généralement une durée de conservation de 25 ans.

Des compléments nutritionnels essentiels tels que : complexe d’organes de bœuf, minéraux essentiels, oméga-3, vitamine K2, magnésium, complexe de vitamines B et astaxanthine.

N’oubliez pas de prendre en compte et d’inclure les appareils analogiques et les outils manuels dans votre préparation. Nous sommes tellement habitués à disposer d’électricité illimitée et de communications sans fil continues qu’il peut être difficile d’imaginer les restrictions auxquelles vous serez confronté sans elles. Au besoin, coupez les disjoncteurs de votre maison pendant un jour ou deux, abandonnez tous les appareils sans fil et voyez quels sont les défis qui se présentent. Ensuite, déterminez ce dont vous avez besoin pour les résoudre.

Envisagez de conserver des copies papier de livres utiles et de documents importants, tels que vos derniers relevés bancaires, vos relevés d’actifs, l’acte de propriété de votre maison ou de votre voiture et ainsi de suite, au cas où les enregistrements électroniques deviendraient indisponibles.

Des livres entiers peuvent être, et ont été, écrits sur la préparation, et certains vont jusqu’à l’extrême. Bien que vous n’aurez probablement pas besoin d’un bunker souterrain rempli de nourriture pour une décennie, tout le monde, à ce stade, devrait vraiment se préparer, dans une certaine mesure, à des pénuries de nourriture et d’énergie.

Publié à l’origine le 11 juillet 2022 sur Mercola.com

Sources et références

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.