Russie: l’une des dernières figures de l’opposition arrêtée à Moscou

Par Epoch Times avec AFP
28 juin 2022 10:53 Mis à jour: 28 juin 2022 10:53

L’opposant Ilia Iachine, l’une des dernières figures de l’opposition russe encore en Russie et en liberté, a été arrêté à Moscou, a indiqué mardi son avocat Vadim Prokhorov.

« D’après les informations à ma disposition, il est accusé de désobéissance aux injonctions de la police », un délit passible de 15 jours de prison, a écrit M. Prokhorov sur Facebook, tout en indiquant qu’il n’a pas eu le droit de voir son client.

Selon lui, un tribunal de Moscou pourrait décider mardi du sort de M. Iachine: incarcération, semi-liberté, remise en liberté ou assignation à résidence.

L’opposant a été arrêté lundi lors d’une promenade dans un parc moscovite, a dit sur Telegram son amie, la journaliste Irina Babloïan, qui était avec lui.

Lors du grand mouvement anti-Kremlin de 2011-2012

« Ils disent qu’il aurait insulté (la police) et utilisé des jurons lors de l’arrestation. CE N’EST PAS VRAI », a assuré Mme Babloïan, témoin de l’interpellation.

M. Iachine est une figure en vue depuis des années de l’opposition, notamment lors du grand mouvement anti-Kremlin de 2011-2012.

Il était proche d’Alexeï Navalny, l’opposant numéro 1 au Kremlin, qui purge aujourd’hui une peine de neuf ans de prison, et de Boris Nemtsov, assassiné en 2015.

A dénoncé l’offensive militaire de la Russie contre l’Ukraine

Il est aujourd’hui un élu d’opposition dans un district municipal de Moscou et a dénoncé l’offensive militaire de la Russie contre l’Ukraine.

La répression de tous les mouvements anti-Kremlin et des médias indépendants en Russie s’est accrue depuis cette attaque.

Les autorités russes se sont notamment doté d’un arsenal juridique pour permettre d’infliger des peines allant jusqu’à 15 ans de prison à ceux qui dénoncent l’offensive contre l’Ukraine.

Avant cela déjà, les personnalités critiques du Kremlin et les médias indépendants faisaient l’objet d’un harcèlement administratif ou judiciaire.

***
Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.