Sobriété énergétique: cet hiver, Bruno Le Maire troquera ses cravates contre «des cols roulés»

Par Emmanuelle Bourdy
27 septembre 2022 20:40 Mis à jour: 27 septembre 2022 20:40

Le ministre de l’Économie ne portera pas de cravates cet hiver, et pour cause… Sur le plateau de France inter, il a indiqué qu’il n’y aura pas de chauffage à Bercy, tant que la température intérieure ne sera pas descendue en dessous de 19 °C.

En France cet hiver, on veut à tout prix éviter des coupures d’énergie. Au micro de France inter, ce mardi 27 septembre, Bruno Le Maire a précisé qu’il porterait des cols roulés cet hiver, sobriété énergétique oblige.

Pas de chauffage « tant que la température ne sera pas en dessous de 19 °C »

« Vous ne me verrez plus avec une cravate mais avec un col roulé. Et je pense que ce se sera très bien, ça nous permettra de faire des économies d’énergie, de faire preuve de sobriété », a assuré le ministre de l’Économie ce mardi, voulant montrer l’exemple aux citoyens français. D’autant plus que Bercy était sous le feu des critiques cet été, en raison de l’utilisation irraisonnable de la climatisation. En effet, alors que la canicule sévissait, celle-ci tournait à plein régime dans les véhicules des ministres stationnant dans la cour de l’Élysée.

Cet hiver, le chauffage ne sera donc pas allumé « tant que la température ne sera pas en dessous de 19 °C », a insisté Bruno Le Maire. Cette sobriété répond à la requête de la Première ministre Élisabeth Borne, qui a demandé aux ministères de montrer l’exemple. Elle souhaite ainsi baisser la consommation « de 10% au moins » sur deux années, au niveau des ministères.

La Première ministre, qui a assuré ce lundi face à Apolline de Malherbe sur BFMTV et RMC, que le chauffage n’était pas encore allumé à Matignon, préconise en outre de ne pas laisser les lumières allumées lorsque ce n’est pas nécessaire et suggère de privilégier « les pratiques de mobilité durables » telles que le vélo.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.