Une tache solaire géante à croissance rapide, capable d’émettre de puissantes éruptions, fait actuellement face à la Terre 

Par Katabella Roberts
25 juin 2022 20:53 Mis à jour: 25 juin 2022 20:53

Une tache solaire géante à croissance rapide, capable d’émettre des éruptions solaires, a plus que doublé de taille ces derniers jours et fait actuellement face à la Terre, selon les spécialistes.

Les taches solaires sont des zones sombres de champs magnétiques puissants à la surface du Soleil. Elles paraissent sombres parce qu’elles sont beaucoup plus froides que les autres parties de la surface du Soleil, s’étant formées dans des zones où les champs magnétiques sont particulièrement forts, selon la NASA.

En raison de la force du champ magnétique, la pression magnétique augmente alors que la pression atmosphérique environnante diminue, d’où les températures plus basses.

Les taches solaires sont également associées à des perturbations éruptives telles que les éruptions solaires, qui sont des éruptions de rayonnement se déplaçant rapidement, et les éjections de masse coronale (EMC), qui se produisent lorsque de grandes masses de plasma et de particules fortement magnétisées sont violemment éjectées du Soleil. Les éruptions se déplacent à la vitesse de la lumière et mettent environ huit minutes pour atteindre la terre, tandis que les EMC peuvent mettre trois à quatre jours pour l’atteindre.

La tache solaire à croissance rapide notée par les experts est connue sous le nom de AR3038.

« Hier, la tache solaire AR3038 était grosse. Aujourd’hui, elle est énorme« , a écrit mercredi Tony Phillips, le rédacteur de SpaceWeather.com. « La tache solaire à croissance rapide a doublé de taille en seulement 24 heures. »

L’expert a noté que le champ magnétique entourant AR3038 pourrait potentiellement projeter des éruptions solaires de classe M, ou des éruptions de taille moyenne, vers la Terre.

Des photos prises le 22 juin par l’observatoire de la dynamique solaire de la NASA montrent le Soleil avec de nombreuses taches solaires, dont AR3038 qui semble particulièrement grande après avoir évolué au cours des derniers jours.

La tache solaire a doublé de taille chaque jour au cours des trois derniers jours et fait à peu près 2,5 fois la taille de la Terre, a déclaré C. Alex Young, directeur associé des sciences de la division scientifique de l’héliophysique au Goddard Space Flight Center de la NASA, dans un courriel adressé à USA Today.

Aucune raison de s’inquiéter

Cependant, Rob Steenburgh, le chef intérimaire du bureau de prévision de la météo spatiale de la National Oceanic and Atmospheric Administration a déclaré qu’il n’y avait pas lieu de paniquer, notant que les taches solaires augmentent naturellement en taille.

« C’est ce que font les taches solaires », a‑t‑il déclaré à USA Today. « Au fil du temps, généralement, elles vont grandir. Elles passent par des étapes, puis elles se décomposent. »

M. Young a également noté que si la tache solaire produit des éruptions, elle « n’a pas la complexité nécessaire pour les plus grandes éruptions » et il n’y a que 30% de chances qu’elle crée des éruptions de taille moyenne. Les chances qu’elle crée de grandes éruptions sont encore plus faibles, soit 10%, a déclaré l’expert.

W. Dean Pesnell, responsable scientifique du projet du Solar Dynamics Observatory, s’est également montré rassurant et a déclaré à la publication qu’AR3038 est une « région active de taille modeste » qui « n’a pas connu une croissance anormalement rapide et dont la superficie est encore assez réduite ».

Au 22 juin, le National Oceanic and Atmospheric Administration’s Space Weather Prediction Center (SWPC), qui surveille les éruptions solaires, n’a émis aucun avertissement à leur sujet.

Cependant, si des éruptions solaires telles qu’une éruption de classe X1 sont libérées par le Soleil, elles peuvent potentiellement créer des perturbations sur les satellites de communication et les câbles longue distance ici sur terre, provoquant des ravages sur l’Internet mondial.

Un autre spécialiste, Andrés Muñoz‑Jaramillo, scientifique principal au SouthWest Research Institute à San Antonio, a également souligné qu’il n’y avait pas lieu de s’inquiéter, expliquant : « Je tiens à souligner qu’il n’y a pas lieu de paniquer, [et que les taches solaires] se produisent tout le temps. »

« Nous sommes préparés et faisons tout ce que nous pouvons pour prévoir et atténuer leurs effets. Pour la majorité d’entre nous, il n’est pas nécessaire d’en perdre le sommeil », a déclaré le Pr Muñoz‑Jaramillo.

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.