Une victime de violence conjugale filme son agresseur à l’aide d’une caméra pour smartphone

Avertissement : Ce reportage contient des images pouvant heurter la sensibilité du public.

Une femme a utilisé son smartphone pour filmer secrètement son mari en train de la maltraiter devant leur jeune fils. La femme a souffert d’ecchymoses et le mari a été détenu au pénal, selon les médias chinois parrainés par l’État, The Beijing News.

L’agression a eu lieu après une dispute le 17 mai entre la femme, surnommée Yao, et l’homme, surnommé Chen, selon une publication policière en ligne. La police locale a arrêté Chen dans la province du Guangdong, en Chine, le 18 mai.

La vidéo a été publiée sur Weibo, la version chinoise de Twitter, le 20 mai par l’utilisateur « Internet Leopard Strength », un homonyme en chinois de « Cyberviolence ».

Yao et son fils (Utilisateur : Internet Leopard Strength/Weibo.com)

Alors qu’il était en garde à vue, Chen a avoué avoir intentionnellement blessé sa femme, selon une publication de la police datée du 21 mai.

Attaqué à la caméra

La vidéo commence avec Yao installant une caméra dans une pièce relativement vide. On peut voir des vêtements suspendus à la fenêtre, puis Yao apparaît assise sur un matelas mince sur le sol, avec son jeune fils auprès d’elle. Elle semble essayer de cacher la caméra sous un drap de lit.

Alors qu’elle pose la caméra sur le sol, Chen fait irruption dans la pièce, ne portant qu’un sous-vêtement et donne un coup de pied à Yao.

Chen donne un coup de pied à Yao. (Utilisateur : Internet Leopard Strength/Weibo.com)

Yao crie fort, puis Chen commence à la frapper, tout en la tenant avec son autre main.

La caméra ne capture que des images de Yao se débattant au sol, tandis que Chen se tient au-dessus d’elle et continue à la frapper.

Chen frappe Yao. (Utilisateur : Internet Leopard Strength/Weibo.com)

Le petit garçon crie énergiquement, en larmes, mais il est beaucoup trop jeune pour intervenir. Il essaie d’attraper sa mère alors qu’elle tend la main vers lui pendant que Chen la frappe. Yao est en position fœtale pendant que Chen continue de la battre.

Yao tenant la main de son fils pendant que Chen la frappe. (Utilisateur : Internet Leopard Strength/Weibo.com)

Puis Chen s’éloigne de Yao, et l’enfant se glisse dans ses bras. Chen cesse d’attaquer et les regarde tous les deux. L’agression a duré environ 40 secondes.

Le petit garçon étreignant Yao, et Chen qui recule. (Utilisateur : Internet Leopard Strength/Weibo.com)

Après un moment, Chen sort de la pièce en claquant la porte.

Chen regardant Yao. (Utilisateur : Internet Leopard Strength/Weibo.com)

La vidéo se termine avec Yao en larmes, se traînant au sol et essayant de prendre son téléphone.

Yao rampant vers son téléphone. (Utilisateur : Internet Leopard Strength/Weibo.com)

Selon le rapport de police : le 17 mai vers 14 h, après l’agression, Yao s’est rendue à l’hôpital et a signalé l’incident

Chen a été arrêté par la police un jour plus tard et a avoué avoir agressé sa femme.

 
VOIR AUSSI