Comment augmenter son endurance?

Le niveau d’énergie est un facteur important pour réussir, il dépend de nous bien plus qu’on ne le pense
Par Mike Donghia
2 décembre 2022 01:19 Mis à jour: 2 décembre 2022 01:19

Si on définit la réussite comme le fait d’atteindre certains objectifs fixés, alors nous souhaitons tous réussir d’une manière ou d’une autre. Nous préférons tous que nos efforts soient productifs plutôt que voués à l’échec.

Bien sûr, le terme « succès » est aujourd’hui teinté d’une connotation très spécifique. On pense à la célébrité, la richesse, le pouvoir, autant d’accomplissements superficiels qui sont loin d’être les seuls aboutissements à atteindre dans une vie.

On peut viser le succès dans le mariage, l’amitié, un parcours spirituel, en se dévouant à rendre le monde meilleur, en se donnant les moyens de savourer la vie, en grandissant dans la vertu ou en vivant généreusement.

Il faut encourager chaque génération à être aussi ambitieuse que possible concernant les accomplissements de vie vraiment importants. Pour ce faire, il faut enseigner aux jeunes les traits de caractère qui mènent à la plénitude véritable.

Ce que les gens accomplis font différemment

Une des premières choses remarquables chez les personnes à succès est leur endurance et leur énergie, qui dépasse de loin celle d’une personne moyenne. Les personnes qui réussissent débordent souvent d’énergie, tant sur le plan physique qu’émotionnel.

Bien sûr, l’endurance n’est pas la seule chose dont on aura besoin pour réussir, mais toute activité menée avec soin demande des efforts considérables. Outre les obstacles à surmonter, la part de travail est énorme. Et tout cela nécessite une énergie constante.

Dans bien des activités, le quotient intellectuel n’est nullement synonyme de succès. En réalité, la réussite sourit à ceux qui s’accrochent à une idée pendant longtemps et qui sont motivés pour apprendre et se perfectionner en cours de route.

Si une course dure suffisamment longtemps, ce n’est pas la personne la plus rapide qui gagne, mais celle qui a le plus d’endurance. Prendre conscience de cela est des plus utiles pour réussir dans notre monde moderne. L’endurance est une qualité sous-estimée, c’est pourtant la clé du succès.

L’endurance n’est pas une caractéristique figée

L’endurance n’est rien d’autre que la capacité à maintenir un effort sur une longue période de temps. Les personnes avec beaucoup d’énergie sont plus endurantes, car elles sont plus enthousiastes pour faire le travail qu’elles ont à faire.

Il est facile de croire que le niveau d’énergie est fixé d’avance, indépendant de notre volonté, que certaines personnes ont beaucoup d’énergie et d’autres moins, qu’on ne peut pas y faire grand-chose.

Mais en réalité en y réfléchissant, une telle manière de penser la vie présente de nombreuses lacunes. L’énergie dépend énormément des émotions, par exemple.

Lorsqu’on est découragé ou stressé, l’énergie est très basse. En revanche, les jours où on réalise des progrès, les jours chargés d’espoir, on a assez d’énergie pour conquérir le monde.

Le bien-être physique a aussi un rôle. On peut s’en sortir en dormant moins et en mangeant sans réfléchir, mais la facture finit par tomber.

En chacun de nous existe deux versions entièrement différentes de nous-mêmes, une bien préparée physiquement et émotionnellement et une autre totalement instable. Il est facile de comprendre qu’en fonction de la version qui prend le dessus la trajectoire d’une vie varie totalement.

Il faut donc chercher constamment à vivre selon la meilleure version de soi et se donner les moyens d’augmenter son endurance

Le changement le plus fondamental est d’abandonner l’idée répandue mais fausse selon laquelle nous avons un stock limité d’énergie qui s’épuise avec le temps.

L’énergie dépensée n’est pas nécessairement perdue. Tout comme un investissement, elle peut devenir une source d’énergie nouvelle. Il est important de rechercher toujours rechercher les activités qui augmentent la vitalité, d’éviter les détours négatifs.

Quelques activités utiles :

Les activités physiques

La majorité des gens sous-estiment les bienfaits liés au fait de prendre soin de son corps.

Élever son rythme cardiaque :
Un article de synthèse publié en 2006 dans le Psychological Bulletin montre que l’exercice régulier est un moyen fiable d’accroître son énergie et de réduire la fatigue. Les longues promenades constituent un excellent moyen de réduire le stress.

Faire du sommeil une priorité :
Cela signifie se coucher à une heure raisonnable et ne pas gâcher les heures du soir devant un écran.

Manger et boire de la bonne manière :
Manger pour avoir de l’énergie signifie écouter son corps et manger les aliments qui nous font du bien, qui ne nous font pas chuter en milieu de journée.

Les activités mentales

C’est ici que la vraie magie opère. La plupart des gens sont loin d’avoir atteint leur véritable potentiel énergétique, ils sont limités par leur système de croyances.

Prenons l’exemple de l’effet placebo. L’effet placebo est un phénomène avéré qui se renforce dans la durée. L’effet placebo montre comment nos croyances sont capables de façonner l’énergie de notre corps.

Il faut changer la façon dont nous sommes programmé. Par exemple, si on affirme constamment « je suis fatigué », on renforce la croyance d’être facilement épuisé. Il faut adopter un autre schéma de penser, se convaincre qu’on déborde constamment d’énergie. Lorsqu’on est vraiment fatigué, il faut simplement admettre qu’une nuit de repos est nécessaire pour une nouvelle journée d’action.

Il faut être optimiste face aux défis. Une étude dans la revue Social Science & Medicine montrent qu’il existe une corrélation entre l’endurance et le fait d’avoir une attitude positive pendant les périodes d’adversité. L’optimisme donne de l’énergie, tandis que le pessimisme la sape.

Cibler un idéal, agir comme la personne qu’on veut être. Dans son livre « Outliers » [Hors normes, ndt.], Malcolm Gladwell souligne que la majorité des meilleurs joueurs de hockey sont nés entre janvier et mars. Un avantage précoce a fait que ces enfants et tout le monde autour d’eux ont pensé qu’ils étaient les meilleurs joueurs. Il n’est pas surprenant qu’ils aient fini par développer l’endurance nécessaire pour devenir les meilleurs des meilleurs.

Essayer de progresser dans un domaine. L’être humain est câblé pour être récompensé par des indicateurs clairs de progrès, c’est la raison pour laquelle les jeux vidéo ont autant de succès.

Avoir un exutoire pour le stress. Le stress chronique est non seulement mauvais pour la santé à long terme, mais il a aussi un effet négatif sur les niveaux d’énergie. C’est un fardeau émotionnel qui nous ralenti. Il faut trouver des moyens de désamorcer le stress, que ce soit en faisant une longue promenade, en prenant une douche chaude ou en parlant avec un ami, mais il ne faut pas laisser le stress s’accumuler.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.