Angoulême : un policier persuade un ancien militaire de ne pas jeter d’un pont

Par Léonard Plantain
19 mai 2022 15:36 Mis à jour: 19 mai 2022 15:36

Samedi 14 mai, aux alentours d’Angoulême en Charente, un policier a sauvé la vie d’un jeune homme anciennement militaire et désespéré, qui allait se jeter du pont Girac sur la route RN10.

Vers 5h30 du matin samedi dernier, proche d’Angoulême, une femme a aperçu un jeune homme venant d’enjamber la rambarde du pont Girac sur la route RN10. Face à son intention d’en finir, la femme a appelé les secours. Rapidement, les pompiers et une patrouille de police sont arrivés sur les lieux, a rapporté Charente Libre.

« Le jeune homme ne se tenait que par un bras à la rambarde », a expliqué un des policiers intervenu pour le sauver. Sur place, son collègue a tenté d’entamer le dialogue avec le jeune homme désespéré, en vain. Il a alors pris le relais : « On a parlé de choses et d’autres. Il a fallu un bon moment, au moins un quart d’heure, pour qu’il me donne son nom. De temps en temps, il se lâchait, se balançait sur le rebord du pont. Il a hésité plusieurs fois », a déclaré le policier.

Après encore un certain temps, le jeune homme a expliqué qu’il avait 24 ans et qu’il avait été militaire. Selon les policiers, il semblait en état de stress post-traumatique. « Il disait qu’il avait vu des choses qu’il n’aurait pas dû voir », a indiqué le policier.

Puis, après avoir continué la conversation un long moment, et sans rien brusquer, « j’ai tenté de lui faire prendre du recul », a partagé le policier. Une patience qui a été bénéfique, puisque le jeune homme a finalement repassé la rambarde, a rapporté ActuPénit.

« On a réussi à le faire monter dans l’ambulance, au début il ne voulait pas. Et les pompiers l’ont pris en charge », a conclu le policier, soulagé et heureux d’avoir pu sauver une vie.

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.