Trappes: détartrage à 8000€, tentatives de corruption et escroqueries, plusieurs dentistes interpellés

Par Léonard Plantain
2 février 2023 05:30 Mis à jour: 2 février 2023 05:30

Mercredi 25 janvier, quatre membres d’une même famille ont été arrêtés pour avoir utilisé leur cabinet dentaire de Trappes dans les Yvelines pour arnaquer la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM). Une escroquerie à hauteur de 1,3 million d’euros.

Un patient honnête a permis de révéler l’escroquerie.

Après un détartrage, un homme s’est aperçu sur son compte Ameli que 8079 euros ont été facturés à la CPAM pour la pose d’une couronne. Une somme bien au-dessus d’une facturation habituelle. Souhaitant signaler ce qu’il pense être une erreur, l’homme s’est alors rendu au cabinet dentaire mais s’est vu proposer en retour « la somme de 4000 euros pour garder le silence », ont confié les enquêteurs.

Évidemment, l’homme a refusé et a porté plainte. Après investigations, trois sœurs et leur frère, âgés entre 32 et 43 ans, ont été interpellés, a rapporté Le Parisien.

En effet, quand ces dentistes recevaient des patients aux revenus modestes bénéficiant de la Complémentaire santé solidarité, ils facturaient des soins fictifs. Au total, ils sont suspectés d’avoir escroqué 1,3 million d’euros à la CPAM.

Une escroquerie de grande ampleur désormais démantelée. À noter qu’au moment de leur interpellation, deux des sœurs mises en cause étaient sur le point de quitter la France en direction à Dubaï, a rapporté Midi-Libre. « On a retrouvé chez elles des affaires emballées et des cartes de résidents à Dubaï », ont indiqué les enquêteurs.

Ces dernières seront jugées pour escroquerie en juin prochain et risquent sept ans de prison 750.000 euros d’amende. Les deux autres membres de la fratrie ont quant à eux été laissés libres après leur garde à vue.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

EN CE MOMENT