Les Fables d’Ésope : « La grenouille et la souris »

Par Epoch Times
13 février 2022 03:24 Mis à jour: 17 février 2022 15:55

Ésope (vers 620-564 avant J.-C.) était un fabuliste grec à qui l’on attribue un certain nombre de fables aujourd’hui connues sous le nom de Fables d’Ésope. Ses fables, à valeur morale, ont longtemps influencé notre culture et notre civilisation, contribuant non seulement à l’éducation et à la formation du caractère moral des enfants, mais aussi, grâce à leur attrait universel, à faire réfléchir les adultes qui ont choisi de pratiquer les vertus ou de tenir compte des avertissements contenus dans les fables. Epoch Inspired présente ici une série de fables d’Ésope sélectionnées dans le domaine public.

« La grenouille et la souris » illustré par Milo Winter, tiré d’« Ésope pour les enfants », 1919. (PD-US)

La grenouille et la souris

Une jeune souris en quête d’aventure courait sur les rives d’un étang où vivait une grenouille. Lorsque la grenouille vit la souris, elle nagea jusqu’à la rive et se mit à croasser :

« Pourquoi ne viendrais‑tu pas me rendre visite ? Je peux te promettre un bon moment si tu le fais. »

La souris ne se fit pas prier, car elle était très curieuse et désireuse d’explorer le monde. Mais bien qu’elle sache nager un peu, elle n’osait pas prendre le risque d’aller dans l’étang sans aide.

La grenouille avait sournoisement planifié de l’entraîner au fond de l’eau. Au moyen d’une feuille de roseau bien solide, elle attacha la jambe de la souris à la sienne. Puis, elle plongea dans l’étang, entraînant avec elle sa stupide compagne.

La souris voulut tantôt retourner sur la rive, mais la grenouille perfide avait d’autres projets. Elle entraîna la pauvre ingénue sous l’eau et la noya. Mais avant qu’elle ne puisse détacher le roseau qui la liait à la souris morte, un faucon vint à survoler l’étang.

Voyant le corps de la souris flotter sur l’eau, le faucon descendit en piqué, saisit la souris et l’emporta, avec la grenouille qui pendait à sa patte. Ainsi, en un seul coup d’œil, il avait attrapé une double ration de viande pour son dîner.

Morale de l’histoire : ceux qui cherchent à nuire aux autres finissent souvent par voir leur propre tromperie nuire à eux‑mêmes.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.