Foot: Didier Deschamps « n’imagine pas un seul instant que Pogba ait eu l’intention de se doper »

Par Epoch Times avec AFP
1 mars 2024 09:43 Mis à jour: 1 mars 2024 09:46

Le sélectionneur de l’équipe de France de football, Didier Deschamps, a affirmé jeudi dans un communiqué « ne pas imaginer » que Paul Pogba, suspendu quatre ans pour dopage, « ait eu l’intention, la volonté de se doper ».

« Je n’imagine pas un seul instant que Paul ait eu l’intention, la volonté de se doper, a indiqué Deschamps. Pour bien le connaître, je sais que ce n’est pas du tout dans son état d’esprit. Maintenant, il y a les faits et ce que révèlent les deux prélèvements effectués. La présence de l’hormone illicite est incontestable. »

Le champion du monde 2018, âgé de 30 ans, a été contrôlé positif à la testostérone en août 2023 et était suspendu provisoirement depuis septembre dernier.

« Paul va devoir mener un nouveau combat pour se défendre, devant le Tribunal arbitral du Sport et convaincre les juges qu’il n’a pas pris sciemment des produits interdits (…) Ce que Paul vit depuis plusieurs mois est extrêmement dur et je ne peux évidemment pas rester insensible à sa peine, compte tenu de tout ce qu’il a réalisé en sélection et des relations que nous avons nouées en Equipe de France. Sa situation m’attriste et j’espère de tout cœur qu’elle pourra s’arranger. Je veux en tout cas y croire », a également écrit le patron des Bleus.

Pogba, a annoncé son intention de saisir le TAS

Pogba, qui a annoncé jeudi son intention de saisir le TAS et nié avoir pris « sciemment ou délibérément » des produits dopants , avait été contrôlé positif en août 2023, à l’occasion du match entre Udinese et la Juventus, comptant pour la première journée du Championnat d’Italie, auquel il n’avait pas participé.

Le milieu de terrain, dont la saison 2022-23 a été perturbée par des blessures et des problèmes extra-sportifs, avait été suspendu à titre provisoire le 11 septembre, avant que la contre-expertise qu’il avait demandée ne confirme, moins d’un mois plus tard, la présence de métabolites de testostérone.

Pour expliquer ce contrôle antidopage positif, l’entourage de « La Pioche » avait fait savoir que les métabolites de testostérone proviendraient d’un complément alimentaire prescrit par un médecin, que le joueur a consulté aux Etats-Unis.

La testostérone, hormone de la fertilité et de la sexualité masculine, favorise le développement musculaire.

Face à une telle suspension, un gros doute plane désormais sur la poursuite de sa carrière. Pogba, qui aura 31 ans le 15 mars, est sous contrat jusqu’à l’été 2026 avec la Juventus Turin.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

EN CE MOMENT