Une mère sauve son fils d’une septicémie après avoir remarqué une marque rouge sur son bras

La vivacité d’esprit d’une mère qui a vu une marque rouge sur le bras de son fils a pu lui sauver la vie alors qu’il souffrait d’une septicémie.

Alexandra Ruddy, de Jersey, dans le Channel Islands de Californie, s’est inquiétée lorsqu’elle a vu une marque rouge sur le bras de son fils de 8 ans, Ewan, après sa chute lors d’une visite au zoo, écrit-elle dans un message sur Facebook.

« Il y a environ une semaine, le plus petit est tombé au zoo. Il a fait tout une chute, et je l’ai nettoyé une fois à la maison. J’ai téléphoné à l’école lors de l’activité thématique sur l’agriculture pour m’assurer qu’il se laverait les mains après avoir creusé et j’ai tout fait pour qu’il reste propre (main et coude). Mais c’est un garçon de 8 ans », a-t-elle écrit dans son post sur Facebook.

Ce n’est qu’une semaine plus tard, lorsqu’elle a vu que la marque persistait, qu’elle s’est inquiétée et a emmené son fils à l’hôpital.

« Les blessures n’avaient pas l’air infectées, mais elles avaient grossi, alors j’étais inquiète, bien qu’elles ne fussent pas purulentes ni sales. Hier, en allant à la plage, il m’a montré sa main. Je n’étais pas à l’aise quand j’ai remarqué une traînée rouge le long de sa veine. J’ai ensuite vérifié son coude : la même chose », écrit-elle.

Bien qu’elle pensât être un peu folle à l’époque, le médecin a rapidement confirmé ses soupçons et déclaré que son fils souffrait d’une septicémie (ou sepsis), une maladie qui peut mettre sa vie en danger si elle n’est pas traitée immédiatement, selon la clinique Mayo.

« Je l’ai emmené en dehors des heures de travail en me sentant un peu bête, mais quand le médecin l’a vu, il m’a félicitée de l’avoir reconnue et d’être venue dès que possible », a-t-elle écrit sur Facebook.

« C’est un empoisonnement du sang / septicémie. Ce n’est pas quelque chose qui peut attendre jusqu’au lundi, lorsque les médecins sont de retour dans leurs cabinets », a-t-elle ajouté.

Alexandra Ruddy a écrit dans un message sur Facebook que les antibiotiques que prend son fils fonctionnent et qu’il va bien.

« Si vous apercevez cette ligne rouge qui part d’une blessure et longe une veine, faites-vous examiner ou faites examiner votre enfant immédiatement. J’espère que mon message pourra aider quelqu’un de la même manière que le message de mon amie il y a 2 ans m’a aidée », écrit-elle.

« J’hésitais à publier ce message, mais mon mari m’a incitée à le faire en me disant que si je n’avais pas été là, il ne s’en serait pas rendu compte. Je suis sûre qu’il y a d’autres parents qui ne le savent pas et la seule raison pour laquelle je le savais, c’est parce que c’était arrivé au fils d’une amie il y a deux ans et qu’elle l’avait partagé », a-t-elle relaté.

Le post a été partagé plus de 38 000 fois et en avait reçu plus de 12 000 j’aime au moment de la rédaction.

Plusieurs personnes ont remercié Alexandra Ruddy pour son message dans les commentaires.

« Comme c’est effrayant Alex ! J’espère qu’Ewan est en voie de guérison maintenant », a commenté une personne. « C’est pas évident de savoir quand demander conseil à un médecin, surtout avec quelque chose qui semble si banal. Merci de poster ça. »

Une autre personne a écrit : « Ça aurait pu être terrible. Bravo pour le partage, et je suis si contente que ça se soit passé comme ça. Bisous à vous tous. »

« Je n’en avais aucune idée – merci de partager », a commenté une personne.

Chaque année, on compte environ 70 000 cas de septicémie en France et environ 30 000 décès dus à cette maladie.

 
VOIR AUSSI