« Je ne voulais pas que ça s’arrête », rapporte le propriétaire d’une entreprise

« Je ne voulais pas que ça s’arrête », rapporte le propriétaire d’une entreprise
2018/08/09

« C’était absolument merveilleux… Je ne voulais pas que ça s’arrête. J’aurais pu rester ici toute la nuit. C’était génial. »

« La soprano… sa voix remplissait la salle et c’était tout simplement incroyable. C’était un merveilleux morceau de musique. J’ai adoré. Je ne voulais pas qu’elle s’arrête. Plus, plus, plus, continuez, continuez ! »

« C’était merveilleux de pouvoir lire ce qu’elle chantait derrière et c’était fantastique. Ça avait du sens, c’était beau, j’ai aimé. »

« La voix m’a saisi… C’était cohérent avec l’ensemble du spectacle, ce qui a suivi et ce qui était avant. C’était un timing parfait. »

« La couleur vous imprègne, et tout ce qu’il est possible de faire avec les foulards et les mouchoirs, et [les autres accessoires], tout en mouvement. »

« La synchronicité, tout était absolument parfait, on pouvait dire que les danseurs s’étaient entraînés très fort pour ce moment, tout était symétrique et parfait… Fantastique ! »

« J’irai peut-être le voir à New York la prochaine fois… C’est sûr que je le verrai l’année prochaine, merveilleux. »

– William Cozens-Hardy, propriétaire d’une entreprise
Théâtre du festival d’Édimbourg, Édimbourg, Europe
Shen Yun New York Company
20 mai 2018