Les mégots de cigarettes polluent davantage les océans que le plastique

La quantité de mégots de cigarettes navigant sur la mer et se déversant sur les plages serait largement plus importante que le plastique.

La fabrication des cigarettes est de 5 500 milliards par an dont 4 950 sont avec filtres et contiennent du plastique, de l’acétate de cellulose et de tous les composés issus de la combustion du papier à cigarette et du tabac. De plus, les filtres ne sont pas biodégradables et mettent des années à se décomposer.

Chaque année depuis 1986, plus de 60 millions de mégots ont été ramassés sur les plages, soit un tiers des ordures au milieu des différents déchets plastiques et autres. En France, le gouvernement a pris ce problème au sérieux, et un dispositif de type pollueur-payeur pourrait être mis en place.
Si cet article vous a intéressé, partagez-le et écrivez un commentaire.

90 % du plastique des océans provient de 10 cours d’eau d’Asie et d’Afrique

 
VOIR AUSSI