Plus de 1000 parlementaires de par le monde rendent hommage à la pratique spirituelle du Falun Dafa

Par Gary Bai
16 mai 2022 20:21 Mis à jour: 17 mai 2022 10:54

Le 13 mai, plus d’un millier de parlementaires ont envoyé des messages de soutien pour la Journée mondiale du Falun Dafa, voilà 30 ans que cette pratique spirituelle a été introduite au public.

C’est le 13 mai 1992, que M. Li Hongzhi a fait connaître pour la première fois cette pratique méditative (également connue sous le nom de Falun Gong) à Changchun, en Chine. Les principes fondamentaux, à savoir la vérité, la compassion et la tolérance, ainsi que l’accent mis sur la moralité, ont trouvé un écho auprès de millions de Chinois. La discipline s’est rapidement répandue sur l’ensemble du globe.

Le 13 mai marque également l’anniversaire de M. Li. Chaque année, à cette date, les pratiquants de Falun Gong du monde entier célèbrent l’événement en organisant des défilés et des spectacles, souvent rejoints par des personnes de tous les horizons, notamment des parlementaires.

Le drapeau de la Journée mondiale du Falun Dafa flotte dans les airs après avoir été hissé par le conseil municipal de Niagara Falls, au Canada, le 8 mai 2021. (Epoch Times)

États‑Unis

Aux États‑Unis, des responsables municipaux et des parlementaires des États de New York, du New Jersey, de la Pennsylvanie, de la Floride, de l’État de Washington, du Delaware, du Minnesota, de la Virginie, de l’Indiana, du Texas, du Maryland, du Nevada, du Massachusetts, du Missouri, de la Californie et du Michigan ont adopté diverses résolutions et formulé des proclamations saluant les principes de vérité, de compassion et de tolérance sur lesquels reposent les enseignements du Falun Dafa.

Une quarantaine de responsables du New Jersey (à tous les échelons) ont envoyé leurs déclarations de soutien à l’occasion de la Journée mondiale du Falun Dafa 2022. (Jing Song/Epoch Times)

En prévision de la Journée mondiale du Falun Dafa, l’État de New York a adopté la résolution n°2278 visant à rendre officielle la commémoration de l’événement. La résolution ne tarit pas d’éloges sur les enseignements moraux du Falun Dafa, évoquant ses bienfaits « remarquables » pour la santé.

« La philosophie du Falun Dafa soutient l’idée que lorsque le cœur est pur, l’esprit est équilibré et le corps est revigoré, cela résulte naturellement sur la santé et le bonheur », indique la résolution, ajoutant que la pratique « dépasse un simple travail sur la santé et la forme physique, le but étant de grandir en sagesse et de s’éveiller. »

La représentante Elise Stefanik (Parti républicain‑New York), présidente de la Conférence républicaine de la Chambre des représentants, a envoyé un certificat de reconnaissance spéciale du Congrès aux pratiquants de Falun Dafa dans le nord de l’État de New York pour commémorer leur « persévérance face à la persécution du Parti communiste chinois ».

Le sénateur Patrick J. Toomey (Parti républicain‑Pennsylvanie), en se joignant à la célébration de la Journée du Falun Dafa, a remis un certificat de reconnaissance spéciale à M. Li.

Le maire de la ville d’Orillia, en Ontario, Jim Harrison, pose avec des pratiquants de Falun Gong après leur avoir remis une distinction le 9 mai 2022. (Epoch Times)

Le sénateur Marco Rubio (Parti républicain‑Floride) a posté sur Twitter ses félicitations à l’occasion de la Journée mondiale du Falun Dafa, le 13 mai, et a déclaré qu’il « se tient aux côtés de ceux qui pratiquent pacifiquement leur foi », tout en appelant à mettre fin à la persécution du Falun Gong et des autres groupes religieux.

Comme beaucoup d’autres, depuis de nombreuses années M. Rubio fait valoir son opposition à la répression religieuse perpétrée par le régime communiste en Chine, et celle‑ci inclut la persécution du Falun Gong qui dure maintenant depuis plus de vingt ans.

« Le Falun Dafa, une pratique de qigong, d’auto‑perfectionnement, enracinée dans l’ancienne culture chinoise, consiste en cinq exercices et de solides principes moraux et éthiques. Alors que nous célébrons cette occasion festive, nous devrions réfléchir à ces enseignements sur la vérité, la compassion et la tolérance », a déclaré le gouverneur de Pennsylvanie, Tom Wolf, dans une lettre adressée le 13 mai à l’association Falun Dafa de Philadelphie.

Cette année, pour le 13 mai, l’Assemblée de Pennsylvanie a hissé le drapeau américain le 13 mai afin de marquer cette journée spéciale et remercier M. Li pour sa contribution à la société.

« Les États‑Unis ont été fondés sur le principe des droits de l’homme inaliénables, y compris la liberté de religion », a déclaré le représentant Mike Doyle (Parti démocrate‑Pennsylvanie), qui a exprimé son soutien aux personnes opprimées par le PCC, y compris le Falun Dafa.

Des centaines de parlementaires à travers le pays se sont joints à leurs collègues pour commémorer le 30e anniversaire du Falun Dafa et ont remercié M. Li d’avoir présenté cette pratique au public.

Des responsables canadiens de tous les niveaux ont envoyé des lettres de soutien et des déclarations à la communauté du Falun Gong à l’occasion du 30e anniversaire de la pratique spirituelle. (Epoch Times)

Canada

Au Canada, plus d’une centaine de parlementaires de tous les bords, libéraux, conservateurs, verts, ont envoyé leurs vœux aux pratiquants de Falun Dafa. En outre, une vingtaine de villes ont organisé des cérémonies de lever de drapeau pour marquer l’occasion.

« Les pratiques de méditation et d’introspection du Falun Dafa sont bénéfiques pour des millions de pratiquants dans le monde entier », a déclaré Candice Bergen, cheffe par interim du Parti conservateur du Canada, dans une lettre datée du 10 mai. « De nombreux Canadiens apprécient le confort et la stabilité offerts par ce système d’auto‑perfectionnement. »

« Plusieurs des valeurs que nous chérissons aujourd’hui – la compassion, la générosité et la justice – sont ancrées dans les traditions spirituelles. Le courage de voir continuellement une transformation positive dans sa propre vie et dans la société est inhérent à ceux qui pratiquent », a déclaré Elizabeth Dowdeswell, lieutenant‑gouverneur de l’Ontario, dans une lettre du 13 mai. « Les communautés ancrées dans la spiritualité ont joué un rôle important dans la construction du tissu social de notre province. »

Les valeurs de vérité, de compassion et de tolérance du Falun Dafa ont « tellement d’importance » à notre époque, a déclaré le député libéral Kevin Lamoureux dans sa lettre.

« Les valeurs universelles de vérité, de compassion et de tolérance, qui sont au cœur du Falun Dafa, sont également des idéaux pour le Canada », a déclaré Pierre Poilievre, député conservateur et candidat pour devenir chef du parti. « J’apprécie votre contribution pour donner vie à ces valeurs au Canada afin d’avoir une société plus saine, plus pacifique, plus tolérante et plus compatissante. »

« Falun Dafa hao. Le Falun Dafa est bon », a déclaré le député canadien John Brassard dans une vidéo.

Le député Garnett Genuis n’a pas seulement salué les pratiquants de Falun Gong. Il a également présenté un projet de loi au Parlement canadien (S.223) qui « met en lumière l’horrible persécution des pratiquants de Falun Gong en Chine ».

« Il est urgent d’agir pour remédier aux violations des droits de l’homme qui ont un impact sur toutes les personnes vivant en Chine », a déclaré M. Genuis dans une vidéo. « Les pratiquants de Falun Gong tout particulièrement sont des victimes, alors que leur engagement est simplement une pratique spirituelle cherchant à faire progresser les principes de vérité, de compassion et de tolérance. »

Parade pour célébrer le Falun Dafa, avec un char sur lequel repose le livre « Zhuan Falun », l’ouvrage principal de la pratique, à Londres, le 7 mai 2022. (Yan Ning/Epoch Times)

Royaume‑Uni

« Des décennies après le début de cette pratique intolérable [la persécution du Falun Gong], il est inacceptable que ce soit encore autorisé », a déclaré le député Ian Murray dans son message aux pratiquants de Falun Dafa du Royaume‑Uni. « La persécution de tous les groupes, en Chine et dans le monde entier, est inacceptable, et le gouvernement chinois doit être tenu responsable. »

« La liberté de religion et de croyance est un des droits de l’homme fondamentaux et inaliénables que chaque personne mérite », a déclaré la députée Cat Smith dans son message aux pratiquants de Londres, ayant organisé des célébrations dans la capitale britannique le 7 mai.

Elle espère que les efforts des pratiquants pour changer la situation réussiront.

« Je peux vous assurer que je continuerai à faire pression sur le gouvernement britannique pour qu’il envoie un message clair indiquant que nous ne resterons pas sans rien faire et que nous ne tolérerons pas de telles violations flagrantes des droits de l’homme », a déclaré la députée Feryal Clark.

Mme Clark a cité un rapport du « China Tribunal », un tribunal populaire indépendant organisé à Londres, qui après 18 mois d’enquête a conclu « au‑delà de tout doute raisonnable » que le régime chinois commettait des crimes contre l’humanité en prélevant de force et systématiquement des organes sur les pratiquants de Falun Dafa et d’autres groupes minoritaires comme les Ouïghours et les Tibétains.

« Quelles que soient nos croyances religieuses, spirituelles ou politiques, nous sommes unis dans notre humanité », a déclaré Benedict Rogers, vice‑président du comité des droits de l’homme du Parti conservateur. « Le régime de Pékin doit être tenu pour responsable. La justice doit être rendue. La vérité doit être dite. Et certains doivent être tenus pour responsables. »

M. Rogers rédige actuellement un livre sur la persécution des pratiquants de Falun Gong et d’autres personnes en Chine.

« Ce livre racontera votre histoire. Et l’histoire de tous les peuples de Chine en quête de justice », a‑t‑il déclaré.

Australie

Le 5 mai, les pratiquants de Falun Dafa en Australie ont organisé des célébrations à Sydney. Ils ont d’abord fait les cinq exercices non loin de l’Opéra de Sydney. Ils ont reçu de nombreux messages de soutien de la part des parlementaires du pays, qui les ont félicités pour les valeurs promues par le Falun Dafa dans la société.

« La vérité, la compassion et la tolérance sont des valeurs d’une grande force, dont nous ferions bien de nous inspirer et que nous devrions suivre », a déclaré la sénatrice Janet Rice dans une lettre adressée à l’association Falun Dafa d’Australie. « Je salue la profonde tradition morale et culturelle du Falun Dafa, ainsi que la contribution apportée par ses pratiquants ici en Australie et dans le monde. »

Le député Bernie Finn a rejoint un événement organisé par les pratiquants australiens le 13 mai. Se tenir au côté des pratiquant la toujours rendu satisfait, et il a salué leur persévérance.

Les membres du PCC sont des « brutes » et des « criminels », a‑t‑il déclaré, ajoutant que le PCC avait lancé sa persécution de personnes innocentes, car les croyances pacifiques du Falun Dafa le terrorisaient.

« La force, la détermination, la bravoure et le courage dont votre communauté a fait preuve face à un pouvoir agressif méritent d’être salués », a écrit le sénateur Dean Smith, ajoutant que les efforts pacifiques des pratiquants de Falun Dafa permettaient à la communauté internationale de prendre conscience de l’atrocité du PCC.

Suède

« Cela fait trente ans que le Falun Dafa a été introduit [au public] », a déclaré la députée suédoise Ann‑Sofie Alm. « Je pense que cette pratique sera transmise dans la société humaine pendant très, très longtemps. Je vous souhaite un bonne Journée mondiale du Falun Dafa ! »

« Falun Dafa est bon ! La vérité, la compassion et la tolérance sont bonnes ! » a lancé Mme Alm en chinois.

Quatorze de ses collègues du Parlement suédois et deux anciens parlementaires se sont joints à elle et ont écrit une lettre louant des principes fondamentaux du Falun Gong.

« Le 13 mai 2022, Journée mondiale du Falun Dafa, la pratique célèbre son 30e anniversaire », peut‑on lire dans la lettre. « La vérité, la compassion et la tolérance sont particulièrement importantes pendant et après la pandémie, où la santé, la responsabilité et le propre développement de l’individu sont plus importants que jamais. Le Falun Dafa a contribué à la diversité, au choix et à la paix dans la société. Avec cette déclaration, nous voulons vraiment envoyer nos plus chaleureuses félicitations. »

La législatrice suédoise Ann-Sofie Alm lors d’un événement visant à protester contre la persécution du Falun Dafa en Chine au consulat de Chine à Göteborg, en Suède, le 25 avril 2020. (Ella Kalogritsa/Epoch Times)

Suisse

Des membres du Conseil national, dont François Pointet, Laurence Fehlmann‑Rielle, Isabelle Pasquier et Nicolas Walder, ainsi que des parlementaires de tout le pays se sont joints aux messages de salutations.

« Chacun se reconnaît dans les valeurs qu’ils prônent : la bienveillance, la tolérance et la vérité », a déclaré Laurence Fehlmann‑Rielle. « Nous ne comprenons pas que la Chine persécute ces personnes et continue à les harceler. L’essentiel est que la communauté internationale continue d’y prêter attention et d’exhorter le régime chinois à mettre fin à ces persécutions. »

Mme Pasquier a salué les efforts pacifiques des pratiquants de Falun Dafa pour résister à l’oppression : « Votre courage, votre pacifisme et votre persévérance face à des années de persécution sont exemplaires. »

M. Walder a adressé ses salutations à Li Hongzhi. « Je souhaite au fondateur du Falun Dafa, M. Li Hongzhi, un joyeux anniversaire ! Et à tous un merveilleux 13 mai ! »

Des pratiquants de Falun Dafa effectuent l’exercice de méditation assise lors d’un rassemblement sur la Kornhausplatz à Berne, en Suisse, le 25 avril 2021. (Minghui.org)

Irlande

« Je salue les valeurs saines, morales et fondamentales que transmettent les pratiquants de Falun Dafa, et la façon dont leur travail transcende les clivages culturels et raciaux. Le traitement inhumain des pratiquants de Falun Gong par les autorités chinoises est inacceptable et porte atteinte à la dignité humaine. Je condamne cette répression tout en soutenant le droit [des pratiquants de Falun Gong en Chine] de pratiquer librement », a déclaré Niamh Smyth, membre irlandaise du Teachta Dála, dans une lettre.

« Il est regrettable que [le Falun Dafa], une pratique aussi bienveillante aux idéaux sublimes, soit persécutée par le [PCC] », a déclaré Deirdre Forde, conseillère municipale de Cork. « [C’est] la persécution de la liberté humaine et individuelle, ce qui est fondamentalement immoral. »

Une douzaine de parlementaires irlandais se sont joints à eux pour saluer les valeurs morales prônées par le Falun Dafa et appeler à rendre justice aux pratiquants de Falun Gong opprimés par le régime chinois.

Le député Mattie McGrath lors du rassemblement marquant la 22e année de la persécution des pratiquants de Falun Gong en Chine, à Dublin, le 13 juillet 2021. (Feng Yu/Epoch Times)

Japon

« À l’occasion du 30e anniversaire de la Journée du Falun Dafa, je tiens à présenter mes meilleurs vœux. ‘La vérité, la compassion, la tolérance’ sont des valeurs très importantes pour les êtres humains et sont diffusées à l’époque moderne sous la forme du qigong », a déclaré Ishibashi Rintaro, membre de la Chambre des représentants du Japon, dans une vidéo.

« Mais lorsque je suis entré en contact pour la première fois avec des pratiquants de Falun Gong, ce que j’ai entendu m’a fendu le cœur. »

« En Chine, le PCC et Jiang Zemin ont lancé une persécution à l’encontre du Falun Gong. Le PCC prélève les organes des pratiquants de Falun Gong pour les transplanter. C’est une chose choquante. Afin de mettre un terme aux actes pervers du PCC le plus rapidement possible, je sais que je dois personnellement en parler au Japon, et ce, quoi qu’il arrive. Et avec cette conviction, je travaille beaucoup sur le Japon. »

Lors d’un rassemblement le 8 mai, Hiroaki Maruyama a totalement approuvé ce discours. Il a déclaré qu’il continuerait à soutenir le Falun Dafa et à encourager ses pratiquants.

Koichiro Yoshida et Kazuo Nakamura, conseillers municipaux de Yamato City et de Nakano City, respectivement, ont tous deux déclaré qu’ils ne toléreraient pas la persécution du Falun Dafa ni les prélèvements forcés d’organes sur les pratiquants, qu’ils ont qualifié de « crime organisé ». Les deux parlementaires représentent le réseau Stop Medical Genocide, une organisation de défense des droits de l’homme qui s’efforce de sensibiliser le public à cette question.

pratiquants de Falun Gong en Chine, à Dublin, le 13 juillet 2021. (Feng Yu/Epoch Times)
Pratiquants de Falun Gong du Japon lors de la parade de la Journée mondiale du Falun Dafa à New York, le 12 mai 2017. (Edward Dye/Epoch Times)

Taïwan

Wang Ting‑yu, membre taïwanais du Yuan législatif, a souhaité un joyeux anniversaire à Li Hongzhi.

« J’espère que la vérité, la compassion et la tolérance rendront le monde meilleur », a‑t‑il déclaré, saluant la « détermination spirituelle » des pratiquants de Falun Dafa.

« Aujourd’hui, nous sommes témoins que les pratiquants de Falun Gong et les médias organisés par les pratiquants de Falun Gong luttent pour la paix dans le monde et apportent la paix dans le monde », a déclaré Chen Jiau‑hua, également membre du Yuan législatif. Elle a participé aux festivités du 30e anniversaire du Falun Dafa et a souhaité un joyeux anniversaire à M. Li Hongzhi.

« Nous assistons à la violation sans limites des droits de l’homme par le PCC », a ajouté Mme Chen. « Maintenant, à Taïwan, beaucoup de gens en prennent conscience. »

« Bon anniversaire, Maître Li, et merci de nous avoir apporté le Falun Dafa ! » a déclaré Kao Chia‑yu, un autre membre du Yuan législatif, ajoutant que cette pratique spirituelle améliorait le niveau moral et changeait le monde pour le mieux.

Freddy Lim Tshiong‑tso, Chiu Hsien‑chih, Hsu Chih‑chieh, Chao Tien‑lin, Liu Chien‑kuo, Tsai Yi‑yu et Tsai Shih‑ying se sont joints à leurs collègues parlementaires pour célébrer la Journée mondiale du Falun Dafa 2022.

Les pratiquants de Falun Gong participent à une séance d’exercices à Taipei, le 5 décembre 2020. (Pai Chuan/Epoch Times)

***
Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.